Posted by: africanpressorganization | 27 July 2011

Côte d’Ivoire / L’ONUCI visite les sites de stockage des munitions et des armes collectées dans deux camps des ex-FDS


 

 

Côte d’Ivoire / L’ONUCI visite les sites de stockage des munitions et des armes collectées dans deux camps des ex-FDS

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 27 juillet 2011/African Press Organization (APO)/ — Une équipe de la Division du Désarmement démobilisation et réinsertion (DDR) de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a visité, le 26 juillet 2011, dans les camps de la Garde républicaine et d’Akouédo, les sites de stockage des armes et munitions collectées dans la ville d’Abidjan.

 

Selon Stephen Pritchard du Bureau des Nations Unies pour les Services d’Appui aux Projets (UNOPS), cette mission avait pour but de voir l’état d’avancement des travaux du site de stockage des armes et des munitions collectées sous la supervision du DDR dans la ville d’Abidjan.

 

Pour Charles Frisby du Centre de coordination de lutte antimines, l’opération de stockage est une nécessité. « Elle permet d’éviter à la population des accidents», estime-t-il. Toujours selon lui, une fois aux lieux de stockage les équipes procèdent à des tris. « Les munitions non utilisées sont mises de coté. Les autres sont détruites.», ajoute-t-il.

 

Ester Bresnan de la Division DDR de l’ONUCI, a, pour sa part, indiqué que quoique les travaux de construction et de réhabilitation des entrepôts se poursuivent, elle a bon espoir que les Ivoiriens pourront vaquer à leurs occupations sans risquer de tomber sur des éclats d’obus ou des munitions abandonnées.

 

Le commandant Wattao qui était présent au camp de la Garde républicaine lors de la visite, s’est déclaré satisfait du travail des Nations Unies. « Notre désir est que nos éléments n’aient plus à se promener en ville avec des armes. C’est pourquoi, la réhabilitation et la construction des entrepôts que vous effectuez sont importantes » a-t-il lancé à l’endroit des membres de l’équipe de l’organisation internationale.

 

Les travaux de réfection et de construction des entrepôts de stockage ont été confiés par les Nations Unies à la compagnie Halo Trust qui a déjà fait ses preuves dans ce domaine en Angola.

 

Si à la Garde républicaine, l’entrepôt de stockage est prêt, au camp Akouédo, une grande partie des armes ramassées sont encore stockées dans dix grands containers en attendant la fin de la construction des entrepôts.

 

Il faut noter que la visite a pris fin avec la destruction de plusieurs armes et munitions au camp d’Akouédo.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: