Posted by: africanpressorganization | 26 July 2011

Les États-Unis condamnent la perturbation violente des manifestations au Malawi


 

 

Les États-Unis condamnent la perturbation violente des manifestations au Malawi

 

WASHINGTON, 26 juillet 2011/African Press Organization (APO)/ — Déclaration de la porte-parole adjointe par intérim, Mme Heide Bronke Fulton :

Les États-Unis condamnent fermement le recours à la force par les autorités du Malawi le 20 juillet, manœuvre visant à empêcher les manifestations pacifiques, ainsi que l’interdiction faite à toutes les stations de radio privées du pays de mentionner ces manifestations. En outre, nous sommes préoccupés par les informations faisant état d’actes de violence visant certaines personnes en fonction de leurs appartenances politiques ou sociales. La tentative, par le gouvernement, d’interdiction des manifestations et l’interdiction d’une couverture médiatique indépendante décrétée par l’Office de réglementation des communications sapent la démocratie et l’État de droit que les Malawites prennent à cœur.

 

SOURCE 

Africa Regional Services / United States Department of State


Categories

%d bloggers like this: