Posted by: africanpressorganization | 14 July 2011

Activités du Secrétaire général des Nations unies au Soudan et au Soudan du sud les 8 et 9 juillet 2011


 

 

Activités du Secrétaire général des Nations unies au Soudan et au Soudan du sud les 8 et 9 juillet 2011

 

NEW YORK, 14 juillet 2011/African Press Organization (APO)/ — Le Secrétaire général a atterri au Caire en provenance de Genève dans la matinée du 8 juillet. Après une brève escale, il s’est envolé pour Khartoum où il est arrivé dans l’après-midi.

 

M. Ban Ki-moon s’est entretenu avec le Ministre soudanais des affaires étrangères Ali Ahmed Karti, lors d’un déjeuner de travail.

 

Après ce déjeuner, il a déclaré à la presse que si les peuples du Nord et du Sud sont appelés à vivre dans différents pays, leur avenir n’en continue pas moins d’être étroitement lié.

 

Le Secrétaire général a mis le doigt sur les défis qui restent à relever, dont la violence au Kordofan méridional et la nécessité pour les parties de faire les compromis politiques nécessaires pour résoudre la question d’Abyei.

 

M. Ban Ki-moon s’est rendu à Juba où il a participé à la cérémonie d’accession à l’indépendance de la nouvelle République Soudan du Sud, prévue pour le lendemain.

 

Ce soir-là, accompagné du Président de l’Assemblée générale, M. Joseph Deiss, le Secrétaire général s’est entretenu avec le Président élu du Soudan du Sud, M. Salva Kiir Mayardit. M. Ban Ki-moon s’est ensuite adressé à la presse.

 

Après cela, il a rencontré Isaias Afwerki, Président de l’Érythrée; puis Mohamed Al-Orabi, le Ministre des affaires étrangères de l’Égypte, avant de discuter avec le personnel de l’ONU sur place et un groupe de personnes déplacées de Kadugli.

 

Le Secrétaire général a assisté à un dîner officiel offert par le Gouvernement Soudan du Sud pour les chefs d’État et les autres dignitaires venus participer à la cérémonie d’accession à l’indépendance.

 

Le lendemain matin, M. Ban Ki-moon a rencontré l’équipe de pays des Nations Unies et les responsables de la gestion de la Mission de l’ONU. Il s’est aussi entretenu avec un groupe de jeunes membres du personnel avant de participer à la cérémonie d’accession à l’indépendance.

 

Le Secrétaire général a déclaré que la naissance de cette jeune nation marque le couronnement d’une longue lutte et ouvre un nouveau chapitre, un jour où le peuple du Soudan du Sud réclame la liberté et la dignité qu’il a reçues en héritage.

 

M. Ban Ki-moon a reconnu les défis énormes que sont la pauvreté, le manque d’infrastructures de base et d’institutions publiques et l’insécurité politique.

 

Un État viable au Sud aura besoin d’un État viable au Nord, et vice versa, a-t-il souligné, avant d’appeler ces deux États à déclarer, sans équivoque, qu’ils demeurent engagés à traiter des questions en suspens de l’Accord global de paix. (Voir communiqué de presse publié en anglais sous la cote SG/SM/13696)

 

Le Secrétaire général a quitté Juba, samedi après-midi, pour New York via Addis-Abeba et Dubaï. Il est arrivé à New York le dimanche matin.

 

SOURCE 

NATIONS UNIES


Categories

%d bloggers like this: