Posted by: africanpressorganization | 1 July 2011

Soudan / Point de presse du porte-parole du Quai d’Orsay


 

 

Soudan / Point de presse du porte-parole du Quai d’Orsay

 

PARIS, France, 1er juillet 2011/African Press Organization (APO)/ — Point de presse du 30 juin 2011

 

 

La France salue deux développements positifs qui concernent la situation au Soudan :

 

– D’une part, un accord cadre de partenariat politique, qui prévoit une coordination sur les questions politiques et de sécurité dans le Nil bleu et le Kordofan méridional, a été signé le 28 juin entre le gouvernement soudanais et la branche Nord du Mouvement populaire de Libération du Soudan (MPLS-N). La France félicite les deux parties pour avoir su faire prévaloir l’intérêt général du Soudan en parvenant à un accord sur le Kordofan et le Nil bleu.

 

– D’autre part, a été signé hier, le 29 juin, un accord sur la sécurisation de la frontière entre Nord et Sud du Soudan, qui prévoit la création d’une zone démilitarisée de part et d’autre de cette frontière. La France félicite le gouvernement soudanais et les autorités du Soudan du Sud pour cet accord, qui devrait permettre d’éviter de nouvelles tensions et favoriser le rétablissement de la confiance entre les parties.

 

La France appelle les parties à œuvrer à la mise en œuvre complète des dispositions de ces accords. Les autorités du Nord et du Sud doivent s’appuyer sur ce résultat pour poursuivre cette dynamique positive et parvenir à un règlement rapide dans l’élaboration d’un statut final sur Abyei et sur l’ensemble des questions en suspens dans la perspective de l’indépendance du Soudan du Sud. La France se tient prête à appuyer toute mesure qui facilitera la restauration de la confiance entre les parties et l’établissement de relations apaisées et coopératives entre les deux futurs États.

 

Le panel de haut niveau de l’Union africaine mené par le président Mbeki ainsi que le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi ont œuvré sans relâche à la conclusion de ces accords. Ils ont effectué un travail remarquable.

 

La France encourage les parties à conclure au plus vite un accord de cessation des hostilités dans le Kordofan méridional, afin de mettre fin aux souffrances de populations civiles et de permettre une amélioration rapide de la situation humanitaire.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: