Posted by: africanpressorganization | 1 July 2011

Sommet de l’Union africaine / Point de presse du porte-parole du Quai d’Orsay


 

 

Sommet de l’Union africaine / Point de presse du porte-parole du Quai d’Orsay

 

PARIS, France, 1er juillet 2011/African Press Organization (APO)/ — Point de presse du 30 juin 2011

(…)

 

Q – Qu’attendez-vous du 17e Sommet de l’Union africaine qui se tient à Malabo, notamment sur les questions de paix et de sécurité en Afrique ?

 

R – La France est attachée au rôle essentiel de l’Union africaine pour la paix et la sécurité en Afrique.

 

Nous la soutenons dans ses efforts de consolidation de l’Architecture africaine de paix et de sécurité (AAPS), notamment au travers du réseau des Écoles nationales à vocation régionale (ENVR). Ces seize centres de formation, dont le premier a été créé en 1998, contribuent au renforcement des capacités régionale et continentale de formation de militaires, mais aussi de policiers et de civils, aptes à être engagés dans des opérations de maintien de la paix. Les effectifs des contingents africains ont d’ailleurs augmenté de manière significative au sein des opérations de maintien de la paix menées par l’ONU.

 

Nous la soutenons également via la Force africaine en attente (FAA) par un réseau d’experts auprès des organismes sous-régionaux et par un dispositif de coopération opérationnelle permanent déployé sur le continent africain.

Ce dernier a pour mission d’aider à la montée en puissance des brigades interafricaines sous-régionales formant la FAA.

 

Concernant la Libye, qui figure à l’ordre du jour de ce sommet, l’Union africaine a un rôle déterminant à jouer pour permettre une solution politique en Libye. Nous faisons confiance à son sens des responsabilités et du rôle que lui confère sa place dans la communauté internationale pour favoriser un dénouement favorable au peuple libyen et à l’Afrique./.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: