Posted by: africanpressorganization | 16 June 2011

L’aide alimentaire du PAM atteint 26,500 personnes dans le Kordofan-sud

 


 

 

 

L’aide alimentaire du PAM atteint 26,500 personnes dans le Kordofan-sud

 

 

KARTHOUM, Soudan, 16 juin 2011/African Press Organization (APO)/ — Au Soudan, plus de 26 500 personnes, fuyant les combats dans l’État du Kordofan-Sud, ont reçu une assistance alimentaire du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM). Les hostilités continuent cependant d’entraver les efforts déployés par le PAM pour atteindre les personnes qui ont dû fuir les violences.

 

Cette semaine, le PAM a achevé la distribution de 7 jours de rations alimentaires. Cette assistance est destinée à 8 500 personnes qui ont trouvé refuge près de l’enceinte de la Mission Préparatoire des Nations Unies au Soudan (MINUS) à Kadougli, capitale du Kordofan- Sud, suite à la récente intensification du conflit.

 

En raison de l’insécurité permanente, le PAM n’a pas pu atteindre son entrepôt à Kadougli, où 620 tonnes de nourriture sont stockées. Afin de répondre aux besoins alimentaires urgents des personnes déplacées, le PAM a acheminé 5 camions, transportant 300 tonnes de nourriture, de son entrepôt à El Obeid vers le bâtiment de la MINUS, où des distributions alimentaires ont été organisées pour ces 8 500 personnes.

 

Par ailleurs, à Heiban, 3 000 déplacés supplémentaires ont reçu l’équivalent de 15 jours de rations, le 11 juin dernier. Et 4 000 déplacés à Kauda ont reçu 15 jours de rations complètes, le dimanche 12 juin. Le personnel du PAM, ainsi que le personnel de la MINUS et d’autres organisations ont également distribué des vivres à 11 000 personnes déplacées dans la ville de Talodi dans le Kordofan- Sud, le mardi 14 juin.

 

Le PAM travaille avec tous les partenaires afin de trouver des routes alternatives pour acheminer l’aide alimentaire jusqu’aux personnes qui ont fui vers les zones reculées.

 

Avant le début du conflit, le PAM fournissait déjà une aide alimentaire à près de 400 000 personnes dans le Kordofan- Sud à travers divers programmes : repas scolaires, activités de «vivres contre formation», «vivres contre travail» et «vivres contre reconstruction». Avec la recrudescence des violences, le PAM se concentre principalement sur les populations touchées par ces violences, nécessitant une aide alimentaire d’urgence.

 

Le PAM a relocalisé 34 des 39 membres de son personnel travaillant dans le Kordofan-Sud en raison de la détérioration de la situation sécuritaire à Kadougli et dans le reste de l’État.

 

SOURCE 

World Food Program (WFP)


Categories

%d bloggers like this: