Posted by: africanpressorganization | 2 June 2011

L’ONUCI préoccupée par la situation scolaire dans le sud ouest ivoirien

 


 

 

 

L’ONUCI préoccupée par la situation scolaire dans le sud ouest ivoirien

 

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 2 juin 2011/African Press Organization (APO)/ — Compte-rendu du point de presse hebdomadaire de l’ONUCI

        

L’ONUCI est vivement préoccupée par la situation de plus de 2000 élèves dans le sud ouest du pays qui n’ont toujours pas repris le chemin de l’école, a déclaré jeudi à Abidjan, Hamadoun Touré, lors du point de presse hebdomadaire de la mission

 

Selon M Touré, ces élèves, des localités de Mabehire (San Pedro), Meagui (Soubré), Djouroutou, Para, Nigre et Okrouyo (Tabou) en compagnie de leurs parents, sont toujours réfugiés en brousse par peur d’actes de représailles et de la résurgence des violences intercommunautaires.

 

L’ONUCI continue de recevoir des plaintes relatives aux violations des droits de l’homme, y compris, des exécutions, des actes de torture, de traitements cruels, inhumains et dégradants, des enlèvements, des arrestations arbitraires ainsi que des cas d’extorsion et de racket, principalement à Abidjan, San Pedro, Daloa et Doukouya (74 km au centre-ouest de Yamoussoukro), a par ailleurs indiqué le porte-parole.

 

S’agissant des activités de sensibilisation de proximité destinées aux populations, M Touré a annoncé l’organisation d’ONUCI Tour à Tiémé, dans le département d’Odiénné, le vendredi 3 juin. Séance d’échanges, de questions-réponses et d’information, le porte-parole a précisé que cette activité se tiendra sur la place de la chefferie traditionnelle en présence des autorités administratives. La ville de San-Pedro, pour sa part, accueillera ONUCI Tour le samedi 4 juin, tandis que les communautés du département de Soubré se retrouveront elles, le jeudi 9 juin pour un atelier de sensibilisation sur la même thématique de la réconciliation.

 

Au plan militaire, les casques bleus de l’ONUCI ont effectué un total de 3.338 patrouilles terrestres et aériennes au cours du mois de mai. Ils poursuivent les patrouilles mixtes avec leurs homologues des Forces Républicaines de Côte d’ivoire (FRCI). « Ces patrouilles mixtes contribuent à l’amélioration sécuritaire du pays », a affirmé M Touré.

 

Il a, dans le même cadre, indiqué la poursuite de la mission sur le terrain de l’équipe de dépollution des bombes et munitions non explosées continue sa mission sur l’étendue du territoire. « Elle a collecté et stocké les bombes et les munitions non explosées dans la ville d’Abidjan et à l’intérieur du pays. Sur 60 sites signalés à ce jour, 45 ont été dépollués », a souligné le porte-parole.

 

Dans le cadre de ses actions humanitaires, a fait savoir M Touré, la Force de l’ONUCI a prodigué des soins gratuits à 3.894 patients et distribué 414 000 litres d’eau potable au cours de la semaine écoulée. Le Bataillon Jordanien a distribué des rations alimentaires et des cartables scolaires aux élèves de certaines écoles primaires à Abidjan.

 

Auparavant, le porte-parole de la mission avait annoncé la rencontre dans la journée du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, YJ Choi, avec le Ministre norvégien des Affaires Etrangères, Erik Solheim, en visite dans le pays. Selon M Touré, les deux personnalités vont avoir des échanges autour des futurs chantiers avec la fin de la crise postélectorale comme la sécurité, les droits de l’homme, les élections législatives et la réconciliation nationale. « Certains de ces points seront également examinés lors de la rencontre prévue cette après-midi entre le Chef de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire(ONUCI) et le Ministre ivoirien de la Justice, Jeannot Kouadio Ahoussou », a-t-il indiqué.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: