Posted by: africanpressorganization | 30 March 2011

Mission d’identification d’opportunités d’investissement porteuses dans l’agrobusiness au Burkina Faso

 


 

 

 

Mission d’identification d’opportunités d’investissement porteuses dans l’agrobusiness au Burkina Faso

 

 

COPENHAGUE, Danemark, 30 mars 2011/African Press Organization (APO)/ — Mission d’identification d’opportunités d’investissement porteuses dans l’agrobusiness au Burkina Faso

DANIDA, en collaboration avec l’IFC et la GIZ, invite des bureaux d’études et entreprises à soumettre leur candidature pour une étude sur les opportunités d’investissement dans l’agrobusiness au Burkina Faso.

Le Burkina Faso, à travers la nouvelle Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) et son Programme d’opérationnalisation dans le secteur rural qu’est le Programme national du secteur rural (PNSR), aspire à développer une nouvelle orientation pour la promotion de l’Agriculture axée sur le développement du secteur privé, du marché et des chaînes de valeur de l’agrobusiness.

L’objectif de cette étude est de conceptualiser une stratégie pour accélérer l’investissement dans le secteur de l’agrobusiness au Burkina et ainsi, en retour, entrainer un développement économique et social, principalement pour les acteurs des chaines de valeur des produits agricoles.

Les résultats de cette étude devront indiquer clairement comment attirer plus d’investissement privé formel dans le secteur de la transformation des produits agricoles. A cet effet, l’étude devra :

1. Identifier les principaux produits et/ou chaines de valeur qui permettraient au Burkina Faso d’attirer plus d’investissement, en tenant compte des conditions actuelles et prévues du marché ;
2. Identifier les principaux facteurs qui inciteraient ou limiteraient les acteurs privés à investir dans les chaines de valeur (la production, la transformation et la commercialisation) des produits agricoles au Burkina Faso – à la fois les facteurs structurels (infrastructure, services, financement etc.) et les facteurs conjoncturels (environnement des affaires, incitations politiques) ;
3. Proposer des stratégies et les actions concrètes du gouvernement pour l’amélioration des conditions cadre relatives aux interventions des acteurs privés en matière de développement des chaines de valeur.

Country: Burkina Faso
 
Starting date: Monday 16 May 2011

Contact Name: Anne Højmark Andersen

Office/ Embassy: Ouagadougou, Burkina Faso
 
E-mail: anhoan@um.dk

Telephone: +226 50 32 85 40

Expression of interest no later than: Wednesday 13 April 2011 at 17.00 GMT

 

SOURCE 

Denmark – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: