Posted by: africanpressorganization | 25 March 2011

Cote d’Ivoire / Bodokro / L’ONUCI invite les populations à promouvoir la cohésion sociale

 


 

 

 

Cote d’Ivoire / Bodokro / L’ONUCI invite les populations à promouvoir la cohésion sociale

 

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 25 mars 2011/African Press Organization (APO)/ — L’Opération des Nations Unies en Cote d’Ivoire (ONUCI) a organisé, le 23 mars 2011, une journée de sensibilisation sur la préservation d’un environnement postélectoral apaisé et pour promouvoir la cohésion sociale à Bodokro, à 530 au nord d’Abidjan, dans le cadre ses activités de proximité dénommées ONUCI Tour.

 

Au cours de cette rencontre, Issa Koné du bureau de l’Etat de droit de l’ONUCI a expliqué aux populations le mandat et la Mission. Il a notamment affirmé face à leurs inquiétudes et récriminations que l’ONUCI continue d’agir dans le cadre de son mandat. Les populations de cette localité accusaient, en effet, la mission onusienne en Côte d’Ivoire d’être « passive » face à la recrudescence de la violence dans le sud du pays. Selon M. Koné, l’ONUCI reste toujours aux côtés des Ivoiriens « Maintenir la paix n’est pas facile. Malgré des difficultés de toutes sortes, l’ONUCI accomplira son travail au profit des populations », a-t-il estimé.

 

Pour sa part, Fatoumata Ouattara du Bureau de l’information a expliqué le principe de certification des élections confiée à l’ONUCI par les candidats à l’élection présidentielle. Elle a par ailleurs invité les populations de cette localité à se méfier des rumeurs en cette période délicate. Par une approche participative, elle a fait ressortir les méfaits de ce phénomène qui met à mal la cohésion sociale et a invité les populations de Bodokro à cultiver les valeurs de cohésion sociale.

 

Au terme de cette sensibilisation, Emile Konan, un des participants, s’est dit édifié sur les objectifs de la rencontre et s’est surtout réjoui de cette démarche de l’ONUCI. « Aujourd’hui je peux affirmer que je connais le travail que vous faites. Je vous encourage dans cette mission pour le bonheur des populations. Si ce contact avait été fait auparavant, les populations auraient mieux compris votre présence en Côte d’Ivoire », a-t-il indiqué.

 

Quant au Chef de canton, Nanan Jean N’Guessan Kouadio, il a exprimé sa reconnaissance à l’ONUCI pour avoir sensibilisé ses populations à la culture de la paix et à la cohésion sociale. « J’ai désormais un jugement positif de vous et je souhaite que vous délivriez ce message à l’ensemble des populations pour que la Côte d’Ivoire retrouve la paix », a-t-il conclu.

 

Cette rencontre d’échanges avec les populations de Bodokro a été l’occasion pour aux les représentants des sections Etat de droit, Droits de l’homme, Protection de l’enfance, Police de l’ONU (UNPOL) et au Bureau de l’Information publique, d’expliquer à l’assistance leurs mandats respectifs ainsi que les activités qu’ils mènent sur le terrain.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: