Posted by: africanpressorganization | 7 March 2011

FMI et le Gouvernement du Mali organisent une conférence sur les défis et les perspectives économiques

 


 

 

 

FMI et le Gouvernement du Mali organisent une conférence sur les défis et les perspectives économiques

 

BAMAKO, Mali, 7 mars 2011/African Press Organization (APO)/ — Le Fonds monétaire international (FMI) et le gouvernement malien organisent les 17 et 18 mars 2011 à Bamako, une conférence sur les meilleurs moyens de réaliser une croissance forte, durable et inclusive au Mali. Cette rencontre rassemblera plus d’une centaine de participants du secteur privé, de la société civile, des syndicats, de l’Assemblée nationale, du secteur public et de la communauté des bailleurs de fonds. L’objectif est d’aboutir à une vision partagée de la croissance du Mali au XXIe siècle.

La conférence qui aura pour thème « Défis et perspectives économiques du Mali » tirera les leçons de la politique économique mise en oeuvre au cours des dernières années. Les participants s’emploieront par ailleurs à formuler des recommandations sur la façon d’accompagner le Mali vers la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement (OMD). Cette rencontre se tient pendant la dernière année de l’accord en vigueur du FMI avec le Mali au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC) tire à sa fin et la préparation du nouveau Cadre Stratégique pour la Croissance et la Réduction de la Pauvreté (CSCRP) pour 2012-16.

« C’est avec grand intérêt que nous nous préparons à écouter tous nos partenaires maliens pour examiner les défis comme les perspectives économiques du Mali. Le FMI entretient un dialogue constructif avec les autorités maliennes et cette conférence est l’occasion d’étendre ce dialogue à tous les acteurs du développement au Mali » a déclaré Antoinette Sayeh, directrice du Département Afrique du FMI. « La conférence de Bamako sera aussi l’occasion, pour toutes les parties prenantes, d’étudier les moyens appropriés pour améliorer la qualité de vie des populations maliennes. »

Les discussions vont porter sur la mise en valeur du capital humain, le développement de l’infrastructure, des ressources naturelles, l’amélioration du climat des affaires, du secteur financier, de la gestion des finances publiques et la réalisation des OMD.

 

SOURCE 

The World Bank


Categories

%d bloggers like this: