Posted by: africanpressorganization | 28 February 2011

Côte d’Ivoire / La crise ivoirienne au centre d’une réunion des chefs de mission de maintien de la paix

 


 

 

 

Côte d’Ivoire / La crise ivoirienne au centre d’une réunion des chefs de mission de maintien de la paix

 

 

DAKAR, Sénégal, 28 février 2011/African Press Organization (APO)/ — La situation en Côte d’Ivoire a été lundi à Dakar (Sénégal), au centre de la 20e réunion de haut niveau des Représentants spéciaux du Secrétaire général des Nations unies en Afrique de l’Ouest.

 

Le chef de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), Y J Choi, a informé ses homologues du Libéria, de la Guinée Bissau, et du bureau des Nations unies en Afrique de l’Ouest, des derniers développements de la crise postélectorale ivoirienne. M Choi a souligné les initiatives de la communauté internationale pour trouver une solution pacifique à l’impasse politique née du second tour de l’élection présidentielle.

 

Après une genèse du processus électoral, M Choi a mis l’accent sur la détérioration de la situation sécuritaire et humanitaire avec les nombreux affrontements à Abidjan et à travers le pays.

 

Face à de tels dangers, le chef de l’ONUCI, après avoir rappelé que la première responsabilité de la protection des civils revenait aux forces militaires ivoiriennes, a indiqué que la mission onusienne contribuait à la protection des populations à travers ses patrouilles, notamment à Abobo, principale zone de tension dans la capitale politique ivoirienne. Il a ensuite mentionné la sécurité assurée par l’ONUCI de l’Hotel du Golf où se trouvent le Président Alassane Ouattara et son gouvernement.

 

Les participants ont exprimé leur préoccupation devant l’aggravation de la crise ivoirienne et ont insisté sur la nécessité de lui trouver une solution pacifique dans les meilleurs délais, ceci aussi bien pour la Côte d’Ivoire que pour la sous-région.

 

La rencontre de haut niveau a exprimé la solidarité des missions de maintien de la paix en Afrique de l’Ouest au peuple ivoirien et aux collègues de l’ONUCI en ces moments cruciaux du processus de paix dans le pays.

La rencontre a également mis en garde contre les implications régionales de la crise ivoirienne y compris le recours aux mercenaires.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: