Posted by: africanpressorganization | 24 February 2011

Déclaration des États-Unis au Conseil de sécurité de l’ONU sur la Libye

 

 


 

 

Déclaration des États-Unis au Conseil de sécurité de l’ONU sur la Libye

 

 

NEW YORK, 24 février 2011/African Press Organization (APO)/ — Propos de la représentante permanente adjointe des États-Unis à l’ONU, Mme Rosemary DiCarlo, concernant la Libye, à l’issue de la réunion du Conseil de sécurité du 22 février 2011

 

Les États-Unis appuient fermement la déclaration que vient de faire le président du Conseil de sécurité. Aujourd’hui, la communauté internationale a déclaré d’une voix claire et unanime qu’elle condamnait la violence contre des civils en Libye, que la violence devait cesser immédiatement, et que le gouvernement libyen devait faire preuve de retenue et protéger les droits de ses citoyens.

 

Comme nous l’avons clairement indiqué à maintes reprises au cours des dernières semaines, les États-Unis s’élèveront pour appuyer les aspirations légitimes et les droits universels des peuples partout dans le monde. Nous sommes convaincus que les gouvernements doivent respecter ces droits, dont ceux de se réunir de manière pacifique, de manifester, de s’exprimer et de former des organisations politiques.

 

Nos prières sont avec ceux qui ont souffert et ont perdu des êtres chers dans la violence. Nous espérons que l’action prise aujourd’hui par le Conseil de sécurité contribuera à mettre une fin immédiate à cette situation inacceptable.

 

Je vous remercie.

 

SOURCE 

US Department of State


Categories

%d bloggers like this: