Posted by: africanpressorganization | 16 December 2010

Côte d’Ivoire / L’ONUCI exhorte les parties ivoiriennes a la retenue et au sang-froid

 


 

 

 

Côte d’Ivoire / L’ONUCI exhorte les parties ivoiriennes a la retenue et au sang-froid

 

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 16 décembre 2010/African Press Organization (APO)/ — L’ONUCI a lancé jeudi, un appel à toutes les parties concernées pour qu’elles fassent preuve de retenue et de sang-froid à l’occasion des marches du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) et réitéré son opposition à tout recours à la violence pour résoudre les difficultés nées du scrutin présidentiel.

 

Dans une déclaration lue par le Porte-parole de l’ONUCI, au cours du point de presse hebdomadaire à Sebroko, M Touré a estimé que les parties devraient éviter de poser des actes qui pourraient alourdir les souffrances des populations et compromettre les multiples efforts en cours en vue de faire prévaloir la volonté du peuple du 28 novembre 2010. Il a, de ce fait, rappelé les multiples initiatives du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, YJ Choi, pour que la raison prévale et que tout soit fait pour éviter la violence afin de ne pas aggraver une situation déjà fort complexe.

 

M Touré a précisé le rôle et le mandat de l’ONUCI suite à la requête d’encadrement des marches du RHDP formulée dans un courrier adressé à la mission onusienne, par le Premier ministre Guillaume Soro. « L’ONUCI a répondu que conformément à son mandat, il ne lui revenait pas d’assurer l’encadrement d’une marche », a souligné M Touré. Cependant, a-t-il poursuivi, la sécurité de l’Hotel du Golf restait assurée conformément au mandat de l’ONUCI et aux moyens dont elle dispose. Dans ce cadre, a indiqué le porte-parole, l’ONUCI a renforcé l’effectif militaire sur place, pour être en mesure d’exécuter sa mission.

 

Tout comme l’avait fait le Représentant spécial, M Touré a souligné que cette décision n’avait rien à voir avec le soutien de la communauté internationale au Président élu le 28 novembre 2010, à savoir Alassane Ouattara. « Cela ne remet pas en cause l’appui que la communauté internationale et à travers elle, l’ONUCI, continuera d’apporter au Président Ouattara. « Cela a fortement été rappelé par le communiqué de presse du Secrétaire général de l’ONU publié la veille de l’organisation des marches

 

Le porte-parole a regretté les violences occasionnées jeudi au cours de la marche. « Une vingtaine de blessés ont été transportés à l’ONUCI, ils ont été reçus et admis à la clinique de la mission sur décision du Représentant spécial. Ces blessés ont reçu les premiers soins », a déclaré M Touré. Cependant, a-t-il indiqué, la mission n’a pas été en mesure de prendre en charge le mort qui avait également été transporté. « M Choi a expliqué à la famille du défunt les limites hospitalières de la mission pour faire face à ce genre de situation ».

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: