Posted by: africanpressorganization | 3 December 2010

Les pirates somaliens pourront être admis au Kenya.

 


 

 

 

Les pirates somaliens pourront être admis au Kenya.

 

 

BRUXELLES, Royaume de Belgique, 3 décembre 2010/African Press Organization (APO)/ — Après l’opération réussie de la Marine belge avec la frégate Louise-Marie, le Vice-Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères belge Steven Vanackere a immédiatement donné instruction à notre ambassade à Nairobi d’intervenir auprès des autorités kenyanes pour qu’elles acceptent le transfert des pirates somaliens et entament des poursuites à leur égard.

 
 

Le Ministre Vanackere se réjouit de ce que les autorités kenyanes se soient déclarées prêtes à admettre les pirates interceptés sur le territoire du Kenya en vue de leur éventuelle poursuite. L’attaque et l’arrestation des pirates par la Marine belge se sont déroulées dans les eaux territoriales kenyanes et la justice de ce pays est donc parfaitement compétente pour entamer d’éventuelles poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs de l’attaque contre le navire affrété par le Programme alimentaire mondial. Ceci bien entendu à condition que les pirates ne doivent pas en priorité répondre de leurs actes devant la justice belge.

 
 

Le Ministre Vanackere remercie toutes les parties concernées pour leur parfaite collaboration. Ses remerciements s’adressent en premier lieu au gouvernement et à la justice kenyanes, pour la diligence avec laquelle elles se sont penchées sur cette affaire, ainsi qu’à notre ambassade à Nairobi et à l’équipage du Louise-Marie.

 
 

Steven Vanackere conclut : “Avec notre concours à l’Opération Atalanta, nous contribuons à garantir la liberté de navigation et la sécurité des équipages. La bonne collaboration avec le Kenya renforce d’emblée l’efficacité et l’effet dissuasif de notre action”.

 

SOURCE 

Belgium – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: