Posted by: africanpressorganization | 27 October 2010

Côte d’Ivoire / Le chef de l’ONUCI et le président du PDCI discutent du processus électoral

 

 

 

 

Côte d’Ivoire / Le chef de l’ONUCI et le président du PDCI discutent du processus électoral

 

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 27 octobre 2010/African Press Organization (APO)/ — Dans le cadre de ses consultations régulières avec les membres du Cadre permanent de concertation (CPC), le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, Y J Choi, a rencontré mardi le Président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié pour l’informer des avancées, sur le plan logistique, du processus électoral.

 

« Nous avons évalué les défis qui restent et discuter des mesures nécessaires à l’aboutissement du processus », a indiqué M Choi à la fin de la rencontre.

 

A ce sujet, le Chef de l’ONUCI a rappelé les actions de l’ONUCI notamment la distribution des cartes d’identité et des cartes d’électeur. «  Avec le PNUD et l’UNOPS, l’ONUCI a convoyé tous les 11 millions et demi de cartes d’identité et d’électeur dans les bureaux de vote depuis le 13 octobre, soit une moyenne de 1 million de cartes par jour et je reste confiant que nous pourrons distribuer les 2 millions de cartes restant avant le 31 octobre ». M Choi a assuré que des mesures étaient prises pour relever les autres défis notamment le transport du matériel lourd. «  Tous les défis logistiques ont été relevés et j’invite les Ivoiriens à aller voter le 31 octobre comme prévu.

 

Interrogé sur le comptage manuel, le Représentant spécial a dit avoir expliqué au Président Bédié que ce procédé n’était pas mis en cause. « Le comptage manuel sera pris en compte au niveau de chaque bureau de vote. Il restera donc la transmission des procès verbaux ainsi que la tabulation », a précisé M. Choi. « L’ONUCI va transporter les procès verbaux et la transmission électronique sera faite à travers les moyens déjà mis en place par la CEI, a-t-il précisé. Il a estimé qu’en l’espace de quelques heures il était possible de faire une comparaison en présence des différents représentants des candidats, de tous les commissaires, de la facilitation, de l’ONUCI ainsi que du représentant de la Primature. » Avec la volonté de tous, on pourra assurer la transparence et la crédibilité du comptage », a-t-il conclu.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: