Posted by: africanpressorganization | 27 October 2010

Côte d’Ivoire / L’ONUCI appuie le concert pour la paix initié par l’Ambassade du Japon

 


 

 

Côte d’Ivoire / L’ONUCI appuie le concert pour la paix initié par l’Ambassade du Japon

 

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 27 octobre 2010/African Press Organization (APO)/ — L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), apporte son appui à l’Ambassade du Japon et à la Fondation Japonaise pour l’organisation du « Concert pour la paix et l’avenir » prévu le 6 novembre prochain. Un groupe traditionnel japonais Minyo et son homologue ivoirien Yakomin animeront le concert à l’Institut Nationale Supérieur des Arts et de l’Action Culturelle (INSAAC) à Cocody.

 

Au cours d’une interview accordée à ONUCI FM, l’Ambassadeur du Japon, Yoshifumi Okamura, a expliqué l’événement comme la manifestation, par le langage universel de la musique, du soutien du Japon aux efforts de paix de la Côte d’Ivoire. « Nous voulons montrer que le Japon et la communauté internationale souhaitent la paix et un bon avenir à la côte d’Ivoire. Ce métissage entre la musique traditionnelle japonaise et la musique traditionnelle ivoirienne est un gage de notre sens de solidarité » a expliqué M. Okamura après avoir expliqué que ce concert visait à se rapprocher des populations et leur parler de paix à travers la musique.

 

Profitant de cette occasion, l’Ambassadeur nippon s’est prononcé sur la sortie de crise en Côte d’Ivoire et invité les Ivoiriens à se rendre massivement aux urnes et ensuite attendre en toute quiétude les résultats officiels qui seront délivrés par la Commission Electorale Indépendante (CEI). « La campagne se déroule assez paisiblement. J’ai visité la ville de Gagnoa où j’ai vu la Majorité Présidentielle (LMP), le PDCI, le RDR….. Tous les partis se croisent mais sans incidents. Cela démontre la maturité démocratique des Ivoiriens », a-t-il dit, exprimant sa satisfaction au regard du bon déroulement de la campagne présidentielle.

 

Revenant sur l’affaire Sils Technologie, l’Ambassadeur Okamura a estimé que les Ivoiriens ont démontré leur attachement à la sécurisation des résultats des élections. A ce propos il a rassuré les électeurs sur les résultats qui sortiront de ce scrutin « Aucun candidat ne va s’autoproclamer sans attendre l’annonce des résultats par la CEI » a-t-il dit après avoir salué le dynamisme et l’enthousiasme de la campagne en cours.

 

SEM Okamura a réitéré le souhait du Japon de voir la Côte d’Ivoire achever sa sortie de crise avec sérénité, car selon lui, les Ivoiriens ont prouvé tout au long du processus, leur penchant pour la tolérance et la non-violence. « Des élections réussies seront aussi un message d’espoir pour les continent africain ».

 

Le Groupe japonais Minyo de renommée internationale se produira avec le groupe ivoirien Yakomin avant de se rendre au Gabon et enfin au Cameroun.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: