Posted by: africanpressorganization | 27 October 2010

Côte d’Ivoire / Conférence sur les Droits de l’homme en période électorale à Tanda

 


 

 

 

Côte d’Ivoire / Conférence sur les Droits de l’homme en période électorale à Tanda

 

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 27 octobre 2010/African Press Organization (APO)/ — L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (UNOCI) a organisé, le vendredi 22 octobre 2010, une conférence sur le « Respect des valeurs démocratiques et des Droits de l’Homme, facteurs de prévention des conflits en période électorale » à Tanda, à 469 km au nord-est d’Abidjan.

 

Lors de cette rencontre, à laquelle ont pris part plusieurs représentants de parties politiques et d’ONG de Tanda, Mme Appolle Yétamasso de la Division des Droits de l’Homme a rappelé les droits et devoirs des citoyens lors des scrutins. Elle a aussi souligné que le vote fait partie des droits de l’homme et de la liberté d’expression. « Allez donc exercer ce droit en tenant compte du principe de la non discrimination en matière de sexe, de religion ou d’ethnie », a-t-elle exhorté.

 

Pour sa part, Fernand Kouassi du Comité Local de Suivi des Actions pour la Paix (CLSAP) a invité les responsables des partis politiques au respect de la loi et des institutions. Il leur a demandé d’agir dans le sens de l’intérêt général. « Ayez une attitude citoyenne en période électorale, et soyez tolérants », a-t-il souligné.

 

Ouattara Abdoulaye, de l’ONG Sil-Hadjo, a plaidé pour la formation des populations sur les conditions et la manière de voter.

 

Pour le sous-préfet de Tanda, Comoe Esson, la cohésion sociale et l’environnement de paix recherchés passent par la formation des militants, ce que, selon lui, les partis politiques ne sont pas encore parvenus à faire.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: