Posted by: africanpressorganization | 19 October 2010

Côte d’Ivoire / L’ONUCI participe à la cérémonie d’installation de l’Observatoire régional de l’application du Code de bonne conduite pour les élections à Korhogo

 

 


 

 

Côte d’Ivoire / L’ONUCI participe à la cérémonie d’installation de l’Observatoire régional de l’application du Code de bonne conduite pour les élections à Korhogo

 

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 19 octobre 2010/African Press Organization (APO)/ — L’Opération des Nations Unies en Côte d’ivoire (ONUCI) a participé le vendredi 15 octobre 2010, à Korhogo (580 km au nord d’Abidjan), à la cérémonie d’installation du bureau régional de l’Observatoire de l’application du Code de bonne conduite des partis politiques et des candidats aux élections en Côte d’Ivoire.

 

Tout en rappelant l’appui de l’ONUCI dans la mise en œuvre de ce Code de bonne conduite, Baruti Munda Simamba, de la Division de l’Assistance Electorale (DAE), a affirmé que, l’objectif ultime de la mission onusienne était la paix durant toute la période électorale et après. « Ce que l’ONUCI attend des candidats, des formations politiques, des Ivoiriens qui militent dans différents partis politiques, c’est la mise en œuvre effective de ce code de bonne conduite », a indiqué le Conseiller électoral.

 

Selon le représentant du Président de l’Observatoire national, Kouamé Adjoumani Pierre, la mise en place de cet observatoire vise à créer un cadre de surveillance et de suivi des principes contenus dans le Code de bonne conduite des partis politiques et des candidats. « Il aura pour principale tâche de faire respecter le Code de bonne conduite, de répertorier et consigner des données fiables relatives à l’application du code de bonne conduite, de produire des rapports périodiques sur le respect ou non du code de bonne conduite, de fournir à la Commission Electorale Indépendante (CEI) les informations nécessaires à la prise de mesures à l’encontre des violateurs du code et de faire une large diffusion des manquements au code de bonne conduite », a-t-il ajouté.

 

Auparavant, le représentant du Directeur résidant du National Democratic Institute (NDI), Bamba Drissa, avait félicité l’initiative des organisations de la société civile ivoirienne d’ouvrir des antennes régionales pour jouer pleinement leur rôle de veilleurs et de guetteurs. Il a indiqué qu’il revenait à chacun de saisir cette paix, de la matérialiser à travers des comportements au quotidien, de la cultiver et de la répandre. « Une élection, ce n’est pas la guerre. C’est un match où le meilleur gagne pour le développement du pays et le perdant d’aujourd’hui peut être le gagnant de demain », a affirmé M. Bamba.

 

Présidant la cérémonie, le préfet de région, Daouda Ouattara, a mis l’accent sur l’application effective de ce Code de bonne conduite. « Nous faisons confiance à nos hommes politiques, à nos candidats afin que ce Code puisse être respecté et que les élections se déroulent dans d’excellentes conditions », a-t-il indiqué.

 

A l’instar de Korhogo, dont le nouveau Président régional est Ouattara Zié Mamadou, des bureaux régionaux seront installés à Bouaké, Bondoukou, San-Pedro, Man, Odienné, Gagnoa et Yamoussoukro. Ils travailleront avec les représentants des candidats et les CEI locales pour faire respecter le Code de bonne conduite, qui comporte 20 articles dans lesquels les signataires s’engagent à respecter le verdict des urnes, « s’interdisent d’utiliser la violence sous toutes ses formes et s’engagent à n’utiliser que la procédure judiciaire prévue par les lois pour contester éventuellement les résultats des élections ».

 

Les autorités administratives et politiques, les organisations de la société civile, les représentants des groupements et partis politiques, les chefs traditionnels et religieux du département ainsi que des observateurs internationaux du Centre Carter ont pris part à cette cérémonie.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: