Posted by: africanpressorganization | 6 October 2010

RDC / Mort d’Armand Tungulu / Point de presse du porte-parole du Quai d’Orsay

 

 


 

 

RDC / Mort d’Armand Tungulu / Point de presse du porte-parole du Quai d’Orsay

 

 

PARIS, France, 6 octobre 2010/African Press Organization (APO)/ — Point de presse du 5 octobre 2010.

 

La France est vivement préoccupée par la mort en détention de Armand Tungulu ainsi que par la situation des membres de l’ONG «Toges noires» encore détenus.

 

Toute la lumière doit être faite sur les circonstances de la mort de M. Tungulu.

 

Q – Vous êtes préoccupé par la mort d’Armand Tungulu ainsi que par la situation des membres de l’ONG. Avez-vous des précisions sur ces derniers ? Je voudrais par ailleurs savoir si des dispositions sont prises par rapport aux élections en RDC.

 

R – Sur les conditions des détenus appartenant à cette ONG, je n’ai pas de précision à l’heure actuelle. Nous souhaitons qu’ils puissent rapidement retrouver la liberté, que leur détention soit la plus courte possible et qu’ils bénéficient d’un régime garantissant leur intégrité physique. Notre ambassade suit ceci de très près, de manière attentive. D’autres le font également, en particulier nos partenaires européens.

 

S’agissant de l’élection présidentielle, c’est évidemment une échéance qui sera très importante, qui devra être préparée avec soin et pour lesquelles nous attendons une mobilisation totale des autorités, des responsables politiques, des citoyens et qu’elle se déroule dans les délais prévus et dans les meilleures conditions. Comme vous l’avez remarqué, il y a effectivement des difficultés, en particulier d’ordre logistique. C’est un sujet dont nous parlons avec nos partenaires européens. C’est quelque chose auquel nous réfléchissons au niveau de la communauté internationale en général et plus particulièrement l’Union européenne.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: