Posted by: africanpressorganization | 6 October 2010

Le Président de la Commission de l’Union africaine reçoit les lettres de créance du nouveau représentant permanent de la République tunisienne

 


 

 

 

Le Président de la Commission de l’Union africaine reçoit les lettres de créance du nouveau représentant permanent de la République tunisienne

 

 

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 6 octobre 2010/African Press Organization (APO)/ — Le Président de la Commission de l’Union africaine, Dr Jean Ping, a reçu le mardi 5 octobre 2010, au siège de l’Union Africaine (UA), à Addis Abéba, Son Excellence Monsieur Mokhtar CHAOUACHI, nouvel ambassadeur de la République tunisienne en Ethiopie et Représentant Permanent auprès de l’UA.

Lors de cette rencontre, M. CHAOUACHI a remis au Président de la Commission les lettres de créance l’accréditant en qualité de Représentant permanent de son pays auprès de l’UA.

    A cette occasion le diplomate tunisien a transmis au Président de la Commission de l’UA les chaleureuses salutations du Président Zine El Abidine Ben Ali qui a-t-il dit, apprécie beaucoup les efforts du Président Ping dans la défense du continent. Le Représentant permanent de la Tunisie a également réitéré l’engagement de son pays à continuer à œuvrer tant sur le plan international que régional pour la stabilité et le développement de l’Afrique.

Pour sa part, le Président de la Commission a chargé le diplomate tunisien de transmettre ses sentiments de haute considération au Président Ben Ali ainsi qu’au Ministre des Affaires étrangères M. Kamal MORJANE. Le Président de la Commission s’est félicité du soutien que la Tunisie a toujours apporté à l’UA, soulignant que la Commission apprécie à sa juste valeur l’importance que ce pays attache à l’Union africaine.

Le Président de la Commission a passé en revue avec le Représentant Permanent de la Tunisie les différents défis auxquels l’Afrique fait face ainsi que les efforts inlassables menés par la Commission de l’Union africaine en vue de renforcer l’action interafricaine commune, promouvoir la solidarité entre ses Etats membres et faire entendre la voix du continent qui a-t-il conclu, est aujourd’hui entendue et est bien respectée dans les instances internationales.

 

SOURCE 

African Union Commission (AUC)


Categories

%d bloggers like this: