Posted by: africanpressorganization | 24 August 2010

Espagne – AQMI / Actualités diplomatiques du ministère français des Affaires étrangères / Point de presse du 24 août 2010.

 


 

 

 

Espagne – AQMI / Actualités diplomatiques du ministère français des Affaires étrangères / Point de presse du 24 août 2010.

 

 

PARIS, France, 24 août 2010/African Press Organization (APO)/ — Actualités diplomatiques du ministère français des Affaires étrangères / Point de presse du 24 août 2010.

(…)

 

(Al-Qaïda au Maghreb islamique dit avoir libéré les deux otages espagnols parce que certaines de ses revendications (selon la presse espagnole, rançon et transfert d’un islamiste de Mauritanie au Mali) ont été satisfaites. Il dit que cette libération est une “leçon adressée aux services secrets français”. Que dites-vous de l’affirmation d’Aqmi que les services français auraient négocié avec lui et ont “eu la possibilité d’agir raisonnablement et avec responsabilité” dans cette relation?)

 

Nous avons appris avec soulagement la libération des deux otages espagnols. Nous nous associons à la joie de leurs familles et des autorités espagnoles.

 

S’agissant des propos auxquels vous faites référence, nous ne commentons pas les déclarations de terroristes.

 

La sécurité des personnels humanitaires constitue pour la France une priorité. Les attaques dirigées contre eux sont la négation de la solidarité qui fonde l’action humanitaire. Elles constituent un fléau pour la communauté internationale et doivent faire l’objet de mesures appropriées par l’ensemble des Etats.

 

Je vous rappelle que lors de son déplacement en Mauritanie, au Mali et au Niger les 26 et 27 juillet dernier, Bernard Kouchner a renouvelé aux plus hautes autorités de ces trois pays l’appui de la France dans la lutte qu’elles mènent contre le terrorisme. Il a souligné l’importance qui s’attache aux efforts entrepris collectivement par les Etats concernés en faveur d’une coopération régionale. Le ministre a également rappelé l’engagement de la France auprès de ses partenaires et des instances européens en faveur d’une mobilisation accrue de l’Union européenne sur les questions de sécurité et de développement dans la région du Sahel.

 

A l’occasion de ses rencontres avec nos compatriotes vivant dans ces différents pays, le ministre les a assurés de la mobilisation du ministère des Affaires étrangères et européennes et de nos ambassades pour leur sécurité. Il a réitéré les mises en garde relatives aux déplacements des Français dans la région. Il a rendu hommage au travail qu’accomplissent nos compatriotes dans ces pays et a mis l’accent sur la concertation étroite, sur le terrain, avec notre réseau diplomatique et consulaire, pour le traitement des questions de sécurité.

 

S’agissant des circonstances de l’assassinat de Michel Germaneau, les autorités françaises se sont exprimées dès la revendication de ce crime.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: