Posted by: africanpressorganization | 16 August 2010

Cote d’Ivoire / Les populations de Zaïpobly pour un environnement électoral apaise

 


 

 

Cote d’Ivoire / Les populations de Zaïpobly pour un environnement électoral apaise

 

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 16 août 2010/African Press Organization (APO)/ — L’Opération des Nations Unies en Cote d’Ivoire (ONUCI) a tenu, jeudi 12 août, une séance de sensibilisation à un environnement électoral apaisé à Zaïpobly, situé à 604 km au nord ouest d’Abidjan, dans le Département de Guiglo. C’était dans le cadre d’ONUCI Tour, une campagne d’information et de sensibilisation menée par la mission dans diverses localités du pays.

 

Les différentes communautés de Zaïpobly se sont retrouvées dans la cour du chef du village, Emmanuel Bah Tehé, pour échanger sur le mandat de la mission et sur les divers facteurs qui concourent à la paix, notamment en période électorale.

 

Pierre Aby du Bureau de l’Information publique a invité les populations à s’approprier la culture de la démocratie et à aller aux élections dans le calme, la discipline et le respect du choix politique de chacun.

 

Edwige Flora Touali de la Division des Droits de l’Homme(DDH) a exhorté les populations à réfléchir, à l’approche des élections, à la manière de poser des actes qui permettent le respect des droits de l’homme. Elle a également mis les populations en garde contre les violences faites aux femmes.

 

Ludovic Kassi de l’Unité Protection de l’Enfance, a appelé les parents à déclarer la naissance de leurs enfants et à les scolariser quel que soit leur sexe. Il a mis en garde les populations contre les mariages précoces, le viol, la non-dénonciation des viols, et l’exploitation des enfants à des fins politiques.

 

Inza Dosso de la Division des Affaires Civiles à expliqué au public, le mécanisme des situations pouvant fragiliser la cohésion sociale au sein des populations avant d’exhorter celles-ci à continuer à vivre dans la paix afin de maintenir l’harmonie qui règne dans le village.

 

Pour leur part, des habitants du village ont exprimé des préoccupations sur le mandat de la mission, les droits de l’homme, les projets à impact rapide et les conflits fonciers.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: