Posted by: africanpressorganization | 28 July 2010

Côte d’Ivoire / En prévision des élections, l’ONUCI et les partis politiques se concertent pour le renforcement de la cohésion sociale dans le Denguele

 


 

 

Côte d’Ivoire / En prévision des élections, l’ONUCI et les partis politiques se concertent pour le renforcement de la cohésion sociale dans le Denguele

 

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 28 juillet 2010/African Press Organization (APO)/ — L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), en collaboration avec la Plateforme régionale pour le renforcement de la cohésion sociale, a organisé le 27 juillet 2010, une rencontre d’échange et de sensibilisation avec les partis politiques représentés à Odienné.

 

Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre du processus de sortie de crise,  avait pour objet, de faire une relecture du « Code de bonne conduite des partis politiques, des groupements, forces politiques et des candidats aux élections en Côte d’ivoire ».

 

Il s’agissait surtout, au cours de cette rencontre, de rappeler aux organisations politiques signataires du code de conduite, les engagements pris afin de renforcer la cohésion sociale pour l’instauration d’un environnement électoral apaisé dans la région, en cette période pré-électorale.

 

A l’ouverture des travaux, Paul Jatho, responsable de la division des Droits de l’Homme de l’ONUCI pour la région et par ailleurs point focal, a rappelé les efforts qui ont été consentis par l’ONUCI, afin de ramener la stabilité politique et aider l’état de Côte d’Ivoire et les populations à reprendre le chemin du développement.

 

Djibril Samba, secrétaire général-adjoint de la Commission électorale indépendante régionale (CEIR) d’Odienné, a, pour sa part, demandé aux représentants des partis politiques, d’éviter les violences sous toutes ses formes, afin de vivre ensemble malgré les différences d’opinions et d’origine de leurs militants.

 

Pour Guy Begnounou, secrétaire général de la cellule des enseignants du FPI à Odienné, la compréhension du code de bonne conduite permet de mener des actions pacifiques pour le développement de la Côte d’Ivoire.

 

Dans leurs différentes interventions, les autres représentants des différents partis politiques présents ont insisté sur la nécessité de préserver les acquis du processus de sortie de crise, par l’éducation des populations aux valeurs démocratiques. Ce qui, de l’avis unanime, sera le gage de la préservation et du renforcement de la cohésion sociale pour un environnement électoral apaisé.

 

Quant à Emile Mani, coordonnateur régional du bureau électoral de l’ONUCI, il a rappelé aux participants que la CEI est la seule structure qui organise les élections en Côte d’ivoire.

 

La séance de concertation et de sensibilisation, s’est achevée avec l’engagement ferme des partis politiques d’œuvrer avec l’appui de l’ONUCI, au maintien de la stabilité sociale à Odienné et dans le département.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: