Posted by: APO | 16 July 2010

L’ONUCI achemine la liste électorale provisoire vers les CEI locales

 

L’ONUCI achemine la liste électorale provisoire vers les CEI locales

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 16 juillet 2010/African Press Organization (APO)/ — Conformément à son mandat d’appuyer le processus électoral ivoirien, l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), a convoyé le 15 juillet 2010, par voie terrestre et aérienne, sur l’ensemble du territoire national, les nouvelles listes électorales provisoires.

 

Ainsi à d’Odienné, à 867 km d’Abidjan, l’ONUCI a remis 4 cartons destinés aux centres de coordination d’Odienné, de Madinani et de Minignan, réceptionnés par le représentant de la Commission Electorale Indépendante (CEI) locale d’Odienné, Bakayoko Daouda. La cérémonie organisée pour la circonstance, s’est déroulée en présence du coordonnateur du Bureau électoral régional (BER) de l’ONUCI à Odienné, Emile Louis Mani. Dans un délai de 48 heures, la distribution de ces listes sera assurée par le BER, la Police des Nations Unies (UNPOL) et les observateurs militaires (MILOBS) de l’ONUCI.

Pour les centres du Sud Bandama et du Fromager, l’ONUCI qui a déployé des moyens logistiques substantiels, notamment des véhicules, a réceptionné le 14 juillet, dans son Bureau de Divo, les listes électorales provisoires convoyées par le contingent marocain et composées de 7 cartons pour le Sud- Bandama et 6 pour la région du Fromager. Toutefois, c’est le 15 juillet 2010, que la distribution a commencé dans les villes de Divo, Hiré, Guitry, Yocoboué, Fresco, Lakota, Goudoukou, Zikisso, Gagnoa, Guiberoua, Ouragahio, Bayota, Sérihio, Gnagbodougnoa, Oumé et Diégonefla.

 

Selon le Coordonnateur du BER, Auguste Adjin, certains commissaires locaux de la CEI, du fait du non paiement de leurs indemnités de session, n’étaient pas présents lors de la distribution. Les colis ont été dans certains cas, réceptionnés par des responsables administratifs des bureaux locaux de la CEI. Zanga Ouattara, commissaire local de la CEI du Sud-Bandama, présent à cette distribution, a exprimé sa satisfaction de recevoir la liste électorale provisoire que la région attendait depuis longtemps.

 

Les listes du Worodougou ont été réceptionnées à Séguéla par le Bureau de l’ONUCI, en présence de la Division de l’assistance électorale (DAE), de la sécurité, du Bureau de l’Information et du bataillon bangladais. Arrivés à bord d’un avion des Nations Unies, les quatre cartons de Séguéla, Kani et Mankono ont ensuite été transférés à la CEI.

 

La ville de Korhogo, a quant à elle réceptionné 12 cartons destinés aux 7 départements de la région des Savanes. Ils ont été remis au président régional de la CEI locale, Lazeni Coulibaly, en présence du BER. L’ONUCI va procéder au dispatching des listes dans les centres électoraux locaux qui les garderont jusqu’à ce que soit achevé le recyclage des différents agents. Les listes seront ensuite affichées dans les 780 centres pour consultation par les populations.

 

Dans la région du Moyen-Cavally, à Duékoué, à 502 km d’Abidjan, le responsable du BER, Séverin Agbonoukon, a reçu 6 cartons de la liste électorale provisoire transportés par la mission. Le bataillon marocain (MORBATT) et la composante UNPOL se chargeront ensuite de les convoyer vers les départements de Guiglo, Bloléquin et Toulepleu.

 

A Daloa, les responsables de la CEI locale ont reçu des mains de l’ONUCI, 17 cartons contenant les listes pour les régions du Haut-Sassandra et de la Marahoué.

 

A San Pedro, la distribution des listes arrivées jeudi, a commencé le même jour dans le Chef-lieu de région, mais aussi dans les départements de Soubré, Sassandra et Tabou.

 

SOURCE 

NATIONS UNIES


Categories

%d bloggers like this: