Posted by: africanpressorganization | 24 June 2010

Côte d’Ivoire / Seguela / L’ONUCI aide la société civile a renforcer sa capacité de promouvoir et défendre un environnement électoral apaise

 

 


 

 

Côte d’Ivoire / Seguela / L’ONUCI aide la société civile a renforcer sa capacité de promouvoir et défendre un environnement électoral apaise

 

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 24 juin 2010/African Press Organization (APO)/ — L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a organisé le vendredi 18 juin 2010 à Séguéla (506 km d’Abidjan), un atelier de renforcement des capacités de la société civile dans la région du Worodougou. Cet atelier s’inscrivait dans le cadre du suivi des forums, caravanes artistiques, et autres activités de sensibilisation organisées par l’ONUCI en 2008 et en 2009. Il a permis aux chefs traditionnels, jeunes, femmes, chefs religieux, médias et ONGs de réfléchir à leur implication dans la recherche d’un environnement électoral apaisé.

 

En ouvrant les travaux, le Secrétaire Général de préfecture, Blaise Kouassi, a rappelé qu’ « à travers ce travail en amont, l’ONUCI aide la Côte d’Ivoire par le biais de la société civile à prévenir toute sorte et forme de violence avant pendant et après les élections. Les conflits naissent souvent de l’ignorance des règles établies par la société elle-même. Cette connaissance que vient vous donner l’ONUCI, vous permettra certainement de prévenir les éventuelles violences pendant la période électorale », a- t-il souligné.

 

Au nom de l’ONUCI, Dantia Fadjimata de la Division de l’Assistance Electorale a rappelé le rôle important que devra jouer la société civile avant, pendant et après les élections. C’est pourquoi, dira-t-elle, « l’ONUCI, à travers cet atelier, met à la disposition de la société civile de Séguéla, les outils et techniques nécessaires pour relayer et faire comprendre le message de paix pour garantir un environnement électoral apaisé auprès des différentes communautés ».

 

Plusieurs sous thèmes ont constitué le contenu de cet atelier. Il s’agit notamment de la promotion des droits de l’homme, de la contribution de la société civile pour un environnement électoral apaisé, du rôle de la société civile dans le renforcement de la cohésion sociale et la gestion pacifique des conflits, de la promotion de la culture de la paix pour un environnement électoral apaisé et, enfin, de l’éducation citoyenne en période électorale.

 

Les participants ont montré leur intérêt vis-à-vis des sous thèmes abordés par la pertinence de leurs questions et se sont engagés à garantir un environnement électoral apaisé dans leur région.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: