Posted by: africanpressorganization | 22 June 2010

Le Secrétaire Général des Nations Unies déplore l’attaque meurtrière dont ont été victimes des soldats de la paix de la MINUAD dans l’ouest du Darfour

 

 


 

 

Le Secrétaire Général des Nations Unies déplore l’attaque meurtrière dont ont été victimes des soldats de la paix de la MINUAD dans l’ouest du Darfour

 

 

NEW YORK, 22 juin 2010/African Press Organization (APO)/ — La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

 

Le 21 juin, des hommes armés non identifiés ont attaqué une équipe de sécurité de l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD) à Nertiti à proximité de Zaleingei, dans l’ouest du Darfour.  Trois membres du personnel militaire de la MINUAD ont trouvé la mort dans cette attaque et un quatrième a été gravement blessé à la suite de l’échange de tirs qui a eu lieu.  Toutes les victimes de la MINUAD étaient originaires du Rwanda.

 

Cet incident a suivi l’attaque meurtrière du 7 mai, au cours de laquelle deux Casques bleus de la MINUAD avaient été tués.  Depuis la création de la MINUAD en janvier 2008, 27 membres du personnel de maintien de la paix ont trouvé la mort au Darfour à la suite d’actes hostiles.

 

Le Secrétaire général déplore ces attaques contre le personnel de maintien de la paix au Darfour et exhorte le Gouvernement soudanais à continuer de déployer tous les efforts possibles pour arrêter les responsables de ces attaques et les traduire immédiatement en justice.

 

Le Secrétaire général transmet ses condoléances aux familles des soldats de la paix qui ont trouvé la mort dans cette attaque, ainsi qu’au Gouvernement du Rwanda, et il réitère toute son appréciation pour leurs services et leur engagement en faveur de la recherche de la paix au Darfour.

 

SOURCE 

United Nations – Office of the Spokesperson of the Secretary-General


Categories

%d bloggers like this: