Posted by: africanpressorganization | 22 June 2010

Côte d’Ivoire / La jeunesse de Daloa prone le fair-play

 


 

 

 

Côte d’Ivoire / La jeunesse de Daloa prone le fair-play

 

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 22 juin 2010/African Press Organization (APO)/ — Comme promis aux populations de Daloa, l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), a offert dimanche 20 juin 2010, la projection sur écran géant de la deuxième prestation des Eléphants de Côte d’Ivoire face au Brésil, comptant pour les phases de poule de la Coupe du Monde 2010.

 

Les nombreux supporters estimés à environ 700, notamment les étudiants et riverains de la Cité Méral de Daloa, ont adopté durant toute la rencontre, comme le prône la mission onusienne, une attitude de fair-play, malgré la défaite de leur équipe nationale. Loin d’être gagnés par le découragement après l’ouverture du score à la 24ème minute par l’équipe adverse, ils ont soutenu leur équipe durant tout le match, même avec les deux autres buts intervenus à la seconde période. La réduction du score par le capitaine des Eléphants, Didier Drogba, 10 minutes avant la fin du match, a suscité chez ces supporters, des cris de joie, des chants d’encouragement, d’autant que leur équipe affrontait, il faut le rappeler, l’équipe classée première selon le classement FIFA.

 

Au coup de sifflet final, dans le calme et la discipline les supporters sont rentrés chez eux, fiers de la prestation de leur équipe. Las Gbongue Jean Firmin, inconditionnel supporter des éléphants, n’était pas déçu. « Nous avons joué contre le Brésil. Nos chances d’avoir le dessus étaient très maigres, mais les Eléphants nous ont fait honneur. Et pour moi, c’est cela le plus important ».

 

Dans l’ensemble, les supporters ont salué l’initiative de l’ONUCI qui consiste à leur offrir les matchs du mondial, permettant ainsi selon de raffermir les liens d’amitié et de vivre une parfaite cohésion autour de leur équipe nationale. Gnapi Karen, élève en classe de 1ère D, a lui aussi salué cette initiative. « Je suis venue assister au match avec mes frères ivoiriens. Ici, l’ONUCI, à qui je dis merci, nous permet de suivre le match sur écran géant et il y a aussi une bonne ambiance ».

 

SOURCE 

NATIONS UNIES


Categories

%d bloggers like this: