Posted by: APO | 4 June 2010

Gabon / Point de Presse du Porte Parole de la Présidence de la République / Vendredi 04 Juin 2010

 

Gabon / Point de Presse du Porte Parole de la Présidence de la République / Vendredi 04 Juin 2010

 

LIBREVILLE, Gabon, 4 juin 2010/African Press Organization (APO)/ — Point de Presse du Porte Parole de la Présidence de la République / Vendredi 04 Juin 2010 :

Mesdames et Messieurs, bonjour !

C’est avec grand plaisir que je vous retrouve cet après midi, pour vous présenter l’actualité présidentielle de ces deux dernières semaines.

 

L’actualité présidentielle a commencé le 27 mai dernier dans la capitale Norvégienne, Oslo où le PR Ali BONGO ONDIMBA a pris part au sommet mondial sur le climat et les forêts.

Le Chef de l’Etat a œuvré, aux côtés d’autres personnalités, à la conclusion d’un partenariat global visant à faciliter la mise en place du REDD-Plus, c’est-à-dire le mécanisme de Réduction Des Effets de serre.

 

Concrètement, il s’est agit de mettre en place un mécanisme de mobilisation de ressources financières en faveur des pays en développement qui luttent efficacement contre la déforestation.

 

A cette occasion, notamment au cours de l’atelier intitulé « Le partenariat mondial sur le climat et les forêts : la voie de l’ »avenir », le Président ABO s’est félicité de la réalisation à Oslo du Partenariat Mondial sur la Réduction Des Effets de serre, appelé REDD-Plus.

Le PR ABO a ensuite souhaité devant ses pairs, que l’arrangement d’Oslo serve d’exemple à toutes les initiatives de négociations sur les changements climatiques et la sauvegarde de la Planète.

 

Je souligne qu’en marge de la Conférence d’Oslo, le PR ABO s’est entretenu avec le Premier Ministre Norvégien et le Roi HARALD V de Norvège.

Les entretiens ont porté sur les questions inscrites à l’ordre du jour du sommet d’Oslo, à savoir : les questions des Forêts et les changements climatiques.

Le Premier Ministre Norvégien M. STOLTENBERG s’est pour sa part félicité des actions menées par notre pays en faveur de la protection des Forêts, notamment celles du bassin du Congo.

 

Les questions de climat et de développement ont été également au centre du sommet Afrique-France qui s’est tenu à Nice du 31 mai au 1er Juin 2010.

 

Naturellement le PR ABO a pris part à ce sommet qui a vu la participation de plusieurs Chefs d’Etats Africains et qui a débattu des questions économiques, de bonne gouvernance mondiale, de la place de l’Afrique au sein du Conseil de Sécurité des Nations Unies et des questions de Climat et Développement.

 

Le PR ABO a fait partager à ses pairs, au cours d’un atelier à huis clos, la vision du Gabon sur cette dernière question qui demeure pour lui au centre des stratégies de développement, tant il est difficile aujourd’hui de différencier, a-t-il dit, les actions à mener sur le changement climatique de celles engagées en faveur du développement.

 

C’est dans ce sens, a déclaré le PR ABO, que le Gabon a pris récemment la décision de mettre en place le Conseil National Climat chargé d’élaborer un plan national climat.

 

Le Chef de l’Etat qui considère le plan climat comme un outil essentiel à la contribution du Gabon dans la lutte contre le changement climatique, a réaffirmé l’engagement de notre pays à réaliser toutes les bonnes actions qui relèvent de notre responsabilité en faveur de la lutte contre le réchauffement de la planète.

 

Il a par ailleurs annoncé à ses pairs que Libreville abritera en septembre 2010 la réunion préparatoire au sommet de Nagoya au Japon sur la biodiversité.

 

Au cours de la rencontre de Libreville, les pays Africains devraient définir une position commune africaine qui sera présentée au Japon un mois plus tard.

 

Noter qu’en marge du sommet de Nice, Le PR ABO a reçu en audience du patronat français (MEDEF), conduite par l’ancien Ministre de la coopération Michel ROUSSIN.

 

L’implication du secteur privé dans le partenariat Afrique-France et les moyens de renforcer la participation du privé dans les efforts de développement ont été au centre de cette audience qui a vu la participation du Directeur Développement Afrique du Groupe HEC M. Jean Luc RICCI, avec lequel le Président de la République a échangé sur les perspectives de formation des futurs hommes d’affaires gabonais à Libreville.

 

Je souhaite vous rappeler qu’avant le Sommet de Nice, le Président ABO s’est rendu à Tripoli en Libye, le 28 mai 2010 où il a eu des entretiens fructueux avec le Chef de l’Etat Libyen, le Colonel MOUAMMAR KADHAFI.

 

Ali BONGO ONDIMBA a réaffirmé à son homologue Libyen la volonté du Gabon de perpétuer la qualité des relations bilatérales qui existent entre le Gabon et la Libye, en même temps qu’il a souhaité voir les projets Libyens aboutir au gabon, notamment le dossier d’AFRICA N°1, les projets portant sur l’Hôtel Laïco et la construction d’un Hôtel sur l’emplacement de l’ancien hôtel Dialogue ainsi que d’autres projets dans les domaine pétrolier et du bois.

La tenue de la Grande Commission mixte de coopération avant la fin de cette année a été évoquée au cours de l’entretien que le PR ABO a accordé au Premier Ministre Libyen Dr El BAGHADI El MAHMOUDI.

 

Avant la Suède et la Libye, je souhaite vous rappeler que le Président ABO s’est rendu en visite en Afrique du Sud les 21 et 22 mai 2010 à l’invitation du Président Jacob ZUMA. Les deux hommes ont eu à cette occasion des entretiens approfondis sur les questions d’intérêt communs concernant nos deux pays.

 

Le PR s’est également entretenu avec plusieurs hommes d’affaires Sud africains sur les projets de la MARINA de Libreville, du Développement du Grand Mayumba, du développement de l’écotourisme et de la mise en place des structures aéroportuaires et agricoles.

 

Au cours de son séjour en Afrique du Sud, le Chef de l’Etat a rendu visite aux stagiaires militaires gabonais de l’Armée de l’Air, actuellement formés au centre International de formation d’Etudes Techniques (AEROSUD) dans les spécialités de l’aviation de chasse.

 

Enfin, le Président de la République à reçu en audience, hier 03 juin 2010, le Directeur général du fond Mondial pour l’Alimentation et l’Agriculture(FAO), M. Jacques DIOUF.

Monsieur DIOUF est venu exprimer au Chef de l’Etat, la disponibilité de la FAO, à aider le Gabon à réaliser son programme de sécurité alimentaire et à devenir pourquoi pas un grand pôle d’Agriculture dans la sous région, ce qui est d’ailleurs le vœu du Président ABO et de son Gouvernement.

 

Avant l’entretien avec le Directeur général de la FAO, le Président de la République a présidé la réunion hebdomadaire du Conseil des Ministres qui, comme vous le savez à annoncé qu’un hommage solennel sera rendu la semaine prochaine au Président Omar BONGO ONDIMBA, pour commémorer le premier anniversaire de sa disparition.

 

Une minute de silence sera observée sur toute l’étendue du territoire national le mardi 8 juin 2010 à 13h50, jour et heure de son décès en Espagne.

 

Je vous remercie !

 

SOURCE 

Présidence de la République gabonaise


Categories

%d bloggers like this: