Posted by: africanpressorganization | 31 May 2010

Le Président de la CPI rencontre les communautés affectées dans le nord de l’Ouganda

 


 

 

 

Le Président de la CPI rencontre les communautés affectées dans le nord de l’Ouganda

 

 

KAMPALA, Ouganda, 31 mai 2010/African Press Organization (APO)/ — Les 29 et 30 mai 2010, le Président de la CPI, M. le juge Sang-Hyun Song, a effectué une visite de deux jours dans le district de Gulu (région acholi, nord de l’Ouganda) afin de rencontrer différents groupes des communautés affectées et d’écouter leurs vues et préoccupations concernant le mandat et les activités de la Cour.

Au cours des différentes réunions auxquelles il a participé, le Président a répondu aux questions posées par l’assistance concernant l’inexécution des mandats d’arrêt délivrés à l’encontre des membres de l’Armée de résistance du Seigneur (ARS), la coopération des états, les réparations en faveur des victimes, ainsi que le rôle de la CPI en Afrique et l’importance de la justice pour la paix.

Le Président a souligné que la création de la CPI constituait une avancée majeure dans la lutte contre l’impunité, et que des mécanismes judiciaires appropriés devaient être mis en place pour poursuivre les auteurs des crimes les plus graves qui touchent la communauté internationale. Il a déclaré : « de nombreuses nations du monde ont convenu en 1998 de créer la CPI afin de punir les auteurs des crimes les plus graves […] et si ceux qui portent la responsabilité la plus lourde dans la perpétration de ces crimes sont punis, moins de crimes seront commis. C’est ainsi que la justice peut contribuer à une paix durable ».

Le premier jour de sa visite, le Président Song a rencontré les autorités locales du district de Gulu, notamment le commissaire président du district et le président du conseil local 5. Il a ensuite participé à une réunion de sensibilisation organisée à l’hôtel de ville, à laquelle ont assisté quelque 350 personnes, dont des représentants de groupes de victimes, d’organisations de la société civile ainsi que des chefs de communautés. Le Président a également visité un projet du Fonds au profit des victimes, mis en œuvre par AVSI. Ce projet, offrant des services psychosociaux et œuvrant pour le renforcement des capacités au nord de l’Ouganda, vise également à améliorer l’accès et la qualité de la réhabilitation médicale aux victimes de guerre handicapées et défigurées, par la fourniture de prothèses, orthèses et de chirurgies plastiques reconstructrices.

Avant de conclure sa visite, le Président a pris part à une réunion de sensibilisation organisée au camp de Lukodi, à laquelle ont assisté plus de 670 personnes déplacées venues des villages avoisinants. Y ont participé des femmes et des jeunes, des représentants des organisations locales et des associations de personnes handicapées, des enseignants, des responsables locaux, des chefs religieux, des représentants des médias et des étudiants.

Le Président se trouve en Ouganda pour prendre part à la Conférence de révision du Statut de Rome, qui doit se tenir à Kampala du 31 mai au 11 juin 2010. La Conférence représente une étape importante pour la Cour pénale internationale, puisqu’elle donnera l’occasion aux États parties d’apporter des amendements au Statut de Rome pour la première fois depuis son entrée en vigueur le 1er juillet 2002. Elle sera également l’occasion de procéder à un bilan de la situation de la justice internationale.

 

SOURCE 

International Criminal Court (ICC)


Categories

%d bloggers like this: