Posted by: africanpressorganization | 14 April 2010

Programme Alimentaire Mondial / 10 faits sur la faim au Soudan

 

 


 

 

Programme Alimentaire Mondial / 10 faits sur la faim au Soudan

 

 

KARTHOUM, Soudan, 14 avril 2010/African Press Organization (APO)/ — Les électeurs se rendent aux urnes cette semaine au Soudan où le PAM mène sa plus vaste opération au monde. L’agence prévoit de nourrir 11 millions de soudanais en 2010 dont 4,3 millions dans le sud du pays. A l’heure où les électeurs s’expriment, voici 10 faits sur la faim au Soudan.

 

1. Un soudanais sur quatre vulnérable

Environ 11 millions de personnes au Soudan, soit un quart de la population, sont menacés par l’insécurité alimentaire. Le PAM prévoit de leur fournir une assistance alimentaire en 2010.

2. La faim s’aggrave

Le nombre de personnes récipiendaires d’aide alimentaire a quadruplé cette année au Sud Soudan, passant de 1,1 million à 4,3 millions. Neuf personnes sur dix vivent avec moins d’un dollar par jour.

3. Les menaces à la sécurité alimentaire

Les conditions climatiques extrêmes, de faibles infrastructures et la situation des personnes déplacées sont parmi les principales menaces à la sécurité alimentaire dans le pays.

4. Dépenses alimentaires

Une famille soudanaise dépense en moyenne 60% de son revenu pour se nourrir. Il reste peu de ressources pour les autres besoins de base.

5. Consommation alimentaire insuffisante

En moyenne, 15% des familles soudanaises ont des régimes alimentaires inadéquats, en termes de quantité et de qualité nutritionnelle. Selon certaines analyses, ce chiffre s’élève à 40% dans les régions les plus pauvres du pays.

6. Malnutrition répandue

Environ 32% des enfants soudanais sont malnutris. Les taux de malnutrition dépassent le seuil d’urgence. Assurer une bonne nutrition dans les premières années de la vie est essentiel.

7. Mauvaises récoltes, hausse des prix

La production agricole a été 30 à 40% au-dessous de la moyenne. Les prix des céréales sont resté élevés depuis 2008, surtout par rapport aux marchés internationaux. Les céréales peuvent coûter jusqu’à trois fois plus chers au Soudan qu’à l’étranger.

8. Mères et enfants

Environ 550 000 femmes enceintes ou allaitantes et enfants ont besoin d’un appui nutritionnel au Soudan. Le PAM prévoit de les soutenir par le biais de ses interventions de santé materno-infantile.

9. Repas scolaires

Le PAM distribue des repas scolaires nutritifs à près de 1,5 millions d’écoliers. Ces repas attirent les enfants à l’école et les aident à mieux se concentrer sur leurs études.

10. L’indice global de la faim

D’après l’indice global de la faim, établi par Institut International de Recherche sur les Politiques Alimentaires (IFPRI), la situation alimentaire au Soudan est ‘alarmante’.

 

SOURCE 

World Food Program (WFP)


Categories

%d bloggers like this: