Posted by: africanpressorganization | 14 April 2010

L’UA et le MINUAD accueillent les hommes d’affaires africains à Addis Abeba

 

 


 

 

L’UA et le MINUAD accueillent les hommes d’affaires africains à Addis Abeba

 

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 14 avril 2010/African Press Organization (APO)/ — Le séminaire conjoint organisé par la Commission de l’Union Africaine (CUA) et l’Opération Hybride des Nations Unies au Darfour (MINUAD), réunissant les Hommes d’affaires africains, a débuté aujourd’hui 13 Avril 2010, au siège de l’Union Africaine, à Addis Abéba, Ethiopie.

 

Organisé sous le thème “Démystifications des procédures de cession des marchés à l’Union Africaine et aux Nations Unies”, le séminaire a enregistré la participation d’Hommes d’affaires venus du continent africain et de la diaspora.

 

Dans son allocution liminaire, Mr Auguste Léopold Ngomo, Chef des Services Administratifs à la Commission de l’Union Africaine (CUA), a indiqué  que la réunion, vise à « créer des liens et renforcer les collaborations » entre les Hommes d’affaires et les  organisations internationales que sont l’Union Africaine et les Nations Unies. Mr Ngomo a précisé que la réunion se déroulera sous trois angles, à savoir,  l’explication des processus UA-UNAMID dans les procédures d’achats, le renforcement des capacités des fournisseurs africains à l’échelle continentale et internationale, et le développement des liens de travail très important entre les participants à la réunion.

 

Mr James Mutiso, représentant de la MINUAD, a pour sa part, rappelé l’importance de la réunion pour les fournisseurs potentiels des Nations Unies et de leurs différentes agences, notamment en ce qui concerne les procédures et les stratégies d’adhésion aux listes fournisseurs des Nations Unies qui sont complexes. Il a mis l’accent sur la mise en place d’un cadre d’accès visant à encourager la collaboration avec les Hommes d’affaires africains.

 

Dans ce contexte, Mme Simbiri, fonctionnaire chargée des achats à l’UNAMID, a présenté un panorama des procédures possibles aux Nations Unies, tant sur la multiplicité des domaines d’interventions (alimentaire, pharmacie, bureautique, …), que sur l’obligation de passer par la première étape d’enregistrement au Marché Global des Nations Unies (MGNU), par le biais du site internet du secrétariat général.

 

La réunion aura à se pencher également sur la présentation des opportunités d’affaires à l’UA et à l’UNAMID ainsi que les procédures d’enregistrement.

 

SOURCE 

African Union Commission (AUC)


Categories

%d bloggers like this: