Posted by: africanpressorganization | 7 April 2010

Déplacement d’Alain Joyandet au Rwanda et en République centrafricaine

 


 

 

Déplacement d’Alain Joyandet au Rwanda et en République centrafricaine

 

 

PARIS, France, 7 avril 2010/African Press Organization (APO)/ — Actualités diplomatiques du ministère français des Affaires étrangères / Point de presse du 6 avril 2010.

 

Alain Joyandet, secrétaire d’Etat chargé de la Coopération et de la Francophonie, représentera le gouvernement français au Rwanda mercredi 7 avril à l’occasion de la commémoration du seizième anniversaire du génocide des Tutsis au Rwanda. Cette visite fait suite au récent déplacement, le 25 février dernier, du chef de l’Etat et de Bernard Kouchner qui a symbolisé, au plus au niveau, le rétablissement des relations diplomatiques entre la France et le Rwanda.

 

Le secrétaire d’Etat à la Coopération et à la Francophonie se rendra en République centrafricaine, les 8 et 9 avril. Cette visite permettra la signature, avec le président Bozizé, de l’accord de partenariat de défense qui vient d’être renégocié entre nos deux pays et du “document cadre de partenariat” qui fixe les grandes orientations de la coopération bilatérale entre la France et la RCA pour les années à venir.

 

Par ailleurs, Alain Joyandet abordera avec le président centrafricain, mais aussi avec des représentants de l’opposition, la question des prochaines élections législatives et présidentielles. Je vous rappelle que les partenaires internationaux ont récemment exprimé à la Commission électorale indépendante et au président de la République centrafricaine leur inquiétude s’agissant des préparatifs nécessaires à un bon déroulement des scrutins à venir. Comme l’ensemble de la communauté internationale, la France est très attachée au succès du processus électoral en cours en RCA, qu’elle soutient.

 

(A ce sujet, est-ce que les accords de partenariat et de défense seront rendus publics ?)

 

Ils le seront. Il y a d’abord la cérémonie de signature, il y aura ensuite le processus de ratification parlementaire et c’est à cette étape que les documents seront rendus publics.

 

(Est-ce que les anciens traités de défense vont faire l’objet de publications ?)

 

S’agissant des anciens traités de défense, nous laissons aux historiens et aux archives diplomatiques et consulaires à La Courneuve le soin de les rendre publics. Ce qui nous importe est précisément ce processus de modernisation, d’adaptation, en matière de défense avec un certain nombre de nos partenaires africains.

 

Il y a les anciens accords, progressivement abrogés, et les nouveaux accords que nous sommes en train de signer. C’est le cas en République centrafricaine, ces accords seront ratifiés et rendus publics. S’agissant des anciens accords, au fur et à mesure de leur remplacement, ils tomberont dans le domaine des archives diplomatiques. Le centre des archives diplomatiques qui se trouve à La Courneuve est un endroit excellent pour consulter les documents qui retracent des siècles de diplomatie française.

 

(Concernant les relations avec le Rwanda, un livre vient de paraître sur les “agissements” du capitaine Barril. Est-ce que le Rwanda vous a demandé des clarifications sur ces agissements et sur ces déclarations indiquant qu’il n’y aurait pas eu de génocide ?)

 

Je n’ai connaissance d’aucune demande dans ce sens.

 

Ce dont je suis convaincu ce sont les déclarations officielles françaises au plus haut niveau. Je pense qu’elles seront d’ailleurs rappelées demain par Bernard Kouchner à Paris. La volonté de la France de se souvenir – la présence d’Alain Joyandet demain à Kigali est importante – et de soutenir au maximum le travail de Tribunal pénal international pour le Rwanda de manière à ce que la vérité soit faite.

Les autorités rwandaises connaissent bien la position de la France.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


 


Categories

%d bloggers like this: