Posted by: africanpressorganization | 31 March 2010

Libye / Suisse

 


 

 

Libye / Suisse

 

 

PARIS, France, 31 mars 2010/African Press Organization (APO)/ — Actualités diplomatiques du ministère français des Affaires étrangères / Point de presse du 30 mars 2010.

 

(…)

 

(A t-on eu des échos de la situation entre la Libye, la Suisse et l’Union européenne concernant les visas ? Le problème est-il résolu ?)

 

L’un des points forts de cette visite est le développement de la coopération transfrontalière entre nos deux pays. Nous partageons avec la Suisse une longue frontière de part et d’autre de laquelle les échanges et les coopérations sont intenses.

 

Cela se passe au niveau des Etats, mais aussi au niveau des collectivités locales qui sont géographiquement concernées.

 

Pierre Lellouche s’est fortement investi dans le développement de la coopération transfrontalière de la France avec nos pays voisins. Un dixième de la population française vit dans une zone transfrontalière, vous pouvez imaginer ce que cela représente au quotidien en terme de transport, d’activité économique, en terme de rapprochement des législations – je pense notamment aux questions de sécurité sociale pour les travailleurs -, en terme de franchissement de frontière pour les personnes et les biens dans le cadre européen, en terme enfin d’échanges et de coopération dans les domaines culturels comme universitaires.

 

Le secrétaire d’Etat a évoqué également un certain nombre de questions d’actualité internationale notamment sur le différend entre la Suisse et la Libye. Plusieurs étapes ont été franchies au cours des derniers jours. La première était l’initiative prise par la Suisse de lever ses restrictions en matière de visas pour les ressortissants libyens. Nous avons salué ce geste en manifestant le souhait qu’il y ait une réponse dans le même sens qui puisse être engagée par la partie libyenne. C’est ce qui s’est produit au cours des derniers jours puisque les autorités libyennes ont également levé leurs restrictions à l’octroi de visas. Nous sommes donc actuellement dans une dynamique d’apaisement constructif puisqu’il y a des gestes qui sont fait de part et d’autre pour sortir de cette situation. Nous ne pouvons que nous en réjouir et souhaiter que cette dynamique continue de progresser.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: