Posted by: africanpressorganization | 17 March 2010

Nigeria

 

 


 

 

Nigeria

 

 

PARIS, France, 17 mars 2010/African Press Organization (APO)/ — Actualités diplomatiques du ministère français des Affaires étrangères / Point de presse du 16 mars 2010.

(…)

 

(Un groupe rebelle du Nigeria a proféré des menaces contre l’entreprise Total, est-ce que des mesures vont être prises pour la protection des ressortissants français ?)

 

Ces menaces ont été proférées après que des actions terroristes ont eu lieu à Warri, dans le delta au Sud du Nigeria.

 

Nous condamnons fermement ces attentats. Par ailleurs, nous suivons très attentivement ces nouveaux développements avec la plus grande attention et s’agissant de cette question, je voudrais rappeler que nous sommes évidemment favorables à une solution qui permettra le retour à la stabilité et au calme de façon durable dans le delta du Niger et plus généralement dans le golfe de Guinée.

 

Pour répondre plus précisément à la question de l’Agence France Presse, je voudrais dire que nous avons pris connaissance des menaces proférées contre Total par des militants, par des personnes, dont l’appartenance à ce mouvement rebelle n’est pas vérifiée. Nous sommes naturellement très vigilants et nous restons en contact avec les autorités, que ce soit au niveau local ou central et, bien sûr, avec la direction de l’entreprise qui a été mentionnée et visée par ces menaces.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: