Posted by: africanpressorganization | 3 February 2010

France / Mali

 


 

 

 

France / Mali

 

 

PARIS, France, 3 février 2010/African Press Organization (APO)/ — Actualités diplomatiques du ministère français des Affaires étrangères / Point de presse du 2 février 2010.

(…)

(Concernant la visite éclair de Bernard Kouchner au Mali, pouvez-vous nous en dire un peu plus ? A-t-elle porté ses fruits ? Les Maliens ont-ils entendu le cri d’alarme de la France concernant l’activité d’Al Qaïda dans cette zone ? Y a-t-il une visite prévue de Bernard Kouchner ce soir en Algérie puisque les Maliens indiquent que c’est de ce côté qu’il faut aller, sa visite en Algérie s’en trouvera-t-elle accélérée ?)

 

Non, si je ne me trompe pas, il y a un dîner avec le président du Parlement européen ce soir au Quai d’Orsay.

 

Je confirme effectivement que le ministre s’est bien rendu au Mali hier, il en est rentré très tôt ce matin, il a vu le président du Mali. Je ne peux guère en dire plus.

 

(Et lorsque M. Kouchner dimanche parlait de responsabilité du Mali dans cette affaire de prise d’otage, que dites-vous ?)

 

Je peux dire que dans le cadre de la mobilisation extrême qui est la nôtre depuis l’enlèvement de notre compatriote, les autorités maliennes sont l’un des interlocuteurs avec lesquels nous sommes en contact. Ce fut encore le cas hier soir dans le cadre de cette mobilisation.

 

C’est très frustrant pour vous et pour moi, mais l’expérience nous a montré que la discrétion était un gage d’efficacité et nous sommes véritablement déterminés à être les plus efficaces et mobilisés possibles sur ce dossier.

 

(Il y a plusieurs pays dans cette zone tel que la Mauritanie, la France a-t-elle entreprit un effort global pour traiter le problème du terrorisme dans cette zone avec les pays concernés et peut-être aussi avec d’autres pays européens ?)

 

On peut traiter cette zone géographique comme on peut parler du Pakistan, de l’Afghanistan, des vols intérieurs aux Etats-Unis, le terrorisme est quelque chose de terrible sur lequel la France mobilisée en permanence depuis des années.

 

En effet, l’une des voies pour lutter contre ce fléau, c’est bien entendu, la coopération internationale partout. Donc, nous sommes très actifs bien entendu.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: