Posted by: africanpressorganization | 12 January 2010

RDC/République du Congo : Des milliers de rescapés d’un massacre sont toujours sans protection

 

 


 

 

RDC/République du Congo : Des milliers de rescapés d’un massacre sont toujours sans protection

 

 

PARIS, France, 12 janvier 2010/African Press Organization (APO)/ — Des dizaines de milliers de civils ont été la cible d’attaques meurtrières de la part de membres d’une des communautés de la province Equateur en République Démocratique du Congo. Pour la première fois, une enquête épidémiologique documente l’ampleur de cette violence.

Les survivants sont encore en danger. Malgré la gravité des évènements, la protection des 120 000 réfugiés qui ont fui en République du Congo comme en République Centrafricaine n’est toujours pas garantie. En RDC, la situation des 60 000 déplacés dans la province Equateur est encore plus critique, puisque les acteurs de l’aide n’ont pas accès à la population.

Médecins Sans Frontières rendra public les résultats d’une enquête de mortalité rétrospective réalisée par le centre de recherche épidémiologique Epicentre auprès de réfugiés en République du Congo mi-décembre et fera le point sur la situation des réfugiés et des déplacés, en présence de

–    Dr. Marie-Pierre Allié, présidente de Médecins Sans Frontières
–    Axelle Ronsse, auteure de l’enquête épidémiologique, Epicentre.
–    Laurent Sury, responsable adjoint des programmes d’urgence MSF, de retour de visite en République du Congo (intervention MSF pour les réfugiés de ce conflit).

MERCREDI 13 JANVIER
A 11H
Au siège de Médecins Sans Frontières
8 rue Saint-Sabin, 75011 Paris

 

Contact Presse :

Anne Yzèbe 01 40 21 28 43 ou Samuel Hanryon au 01 40 21 28 23


Des interviews de réfugiés et des images vidéo libres de droit tournées en République du Congo pourront être mises à disposition après la conférence de presse pour les médias audiovisuels présents.

 

SOURCE 

Médecins Sans Frontières (MSF)


Categories

%d bloggers like this: