Posted by: africanpressorganization | 17 December 2009

Jean Ping et Irina Bokova examinent à Copenhague les relations CUA/UNESCO

 


 

 

 

Jean Ping et Irina Bokova examinent à Copenhague les relations CUA/UNESCO

 

 

COPENHAGEN, Denmark, 17 décembre 2009/African Press Organization (APO)/ — Dr. Jean Ping, Président de la Commission de l’Union africaine (CUA), s’est entretenu, aujourd’hui, 16 décembre 2009, à Copenhague, avec Mme Irina Bokova, Directrice Générale de l’Unesco. L’entretien qui s’est déroulé en marge de la COP15, qui se tient dans la capitale Danoise du 7 au 18 Décembre 2009, a permis aux deux responsables de discuter des voies et moyens de consolider les relations entre la Commission de l’Union africaine et l’UNESCO et de diversifier les domaines de coopération.

 

La Directrice Générale a réitéré, à cette occasion, sa volonté de renforcer les relations bilatérales existantes entre l’UNESCO et la CUA, affirmant, à ce propos, que l’Afrique constitue une priorité de l’UNESCO, qui souhaite accorder un intérêt plus soutenu à ses programmes en Afrique, notamment ceux touchant aux domaines de l’éducation, de la culture et de la protection du patrimoine.

 

« Nous pouvons et nous devons faire mieux ensemble », a dit la directrice générale, en plaidant pour une synergie plus effective entre les activités menées par les deux organisations dans les divers pays africains, à travers les Etats membres et les groupements régionaux.

 
 

Le Président Ping s’est félicité de la démarche de l’UNESCO, qui correspond, a-t-il dit, à la vision de la CUA, conformément aux principes énoncés dans son Plan Stratégique. Dr. Ping a, plus particulièrement, mis l’accent sur le projet de l’Université Panafricaine que la Commission est en passe de mettre en place avec le soutien de ses partenaires au développement, dont l’UNESCO. « Nous avons besoin de l’expertise de l’UNESCO pour concrétiser ce grand projet qui vise à assurer une formation de qualité aux élites africaines, à freiner la fuite des cerveaux et à développer des pôles d’excellences dans les grandes régions du continent » a dit le Président de la Commission de l’Union Africaine.

 

Les deux responsable ont, par ailleurs exprimé leur accord de principe pour relancer le débat sur le thème « Culture et développement en Afrique».

SOURCE 

African Union Commission (AUC)


Categories

%d bloggers like this: