Posted by: africanpressorganization | 11 December 2009

Côte d’Ivoire / Vavoua accueille le top départ des journées de l’ONUCI

 

 


 

 

Côte d’Ivoire / Vavoua accueille le top départ des journées de l’ONUCI

 

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 11 décembre 2009/African Press Organization (APO)/ — Les temps forts des Journées de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), ont eu lieu jeudi à Vavoua (450 kms d’Abidjan), par l’organisation du Forum itinérant autour du thème, « les populations du département de Vavoua et l’ONUCI, main dans la main, pour un environnement électoral apaisé».

 

Expliquant le sens de ces Journées, le chef de la délégation de l’ONUCI, Ahmedou El Becaye Seck, a indiqué qu’il s’agissait de contribuer de concert avec les populations, à l’établissement d’un environnement électoral apaisé . M. Seck, a indiqué que l’ONUCI a choisi de venir à Vavoua pour lancer son nouveau concept de sensibilisation dont l’objectif est aussi de soutenir les efforts pour une Côte d’Ivoire réconciliée avec elle-même.

 

Le Préfet de Vavoua, Rémi N’Zi Kanga, a souligné les perturbations sociales que le conflit a fait subir aux populations de ce département qi vivaient en parfaite symbiose. Il a émis le vœu que ces journées de l’ONUCI puissent proposer des pistes à suivre pour des élections totalement apaisées et organisées dans un environnement vidé de tout germe de conflit.

 

Auparavant, l’Adjoint au Maire de Vavoua, Ba Sihi Emile a mis en exergue l’impact positif de la présence de l’ONUCI dans cette zone.

 

Le but de ces trois journées de l’ONUCI étant de renforcer la sensibilisation et de mieux faire connaitre la mission aux populations, les différentes composantes ont présenté leurs activités et leur vision en vue de créer les conditions d’un environnement électoral apaise.

 

De leur côté, la chefferie traditionnelle et religieuse de Vavoua, les associations féminines et les groupements des jeunes et du Département de Vavoua, à l’occasion de la restitution des ateliers qui se sont déroulés, la veille, ont dégagé les conditions d’un environnement électoral apaise. Ils ont demande l’appui multiforme de l’ONUCI pour leur permettre de matérialiser leur engagement en faveur d’une sortie de crise pacifique et durable dans leur pays.

 

Ces ateliers avaient été précédés par des consultations médicales gratuites prodiguées par le Bataillon bangladais de l’ONUCI et qui ont enregistré une affluence record des populations.

 

Notons que ces premières Journées de l’ONUCI s’achèvent, vendredi, avec des activités sportives et artistiques.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: