Posted by: africanpressorganization | 10 December 2009

Première visite du Président de la CPI en République démocratique du Congo

 


 

 

 

Première visite du Président de la CPI en République démocratique du Congo

 

 

KINSHASA, Dem. Rep. of Congo (DRC) 10 décembre 2009/African Press Organization (APO)/ — ICC-CPI-20091209-PR485-FRA

 

Le Président de la Cour pénale internationale (CPI), M. le juge Sang-Hyun Song, se rendra du 10 au 15 décembre 2009 en visite en République démocratique du Congo (RDC), où il rencontrera des hauts représentants des autorités congolaises, ainsi que des membres des organisations de la société civile locale et des communautés touchées par le conflit en Ituri. Cette première visite du Président de la Cour en RDC sera l’occasion de renforcer la coopération apportée par la RDC et à faire mieux comprendre le mandat de la Cour dans ce pays.

 

Le Président Song se rendra à Kinshasa, la capitale du pays, pour y rencontrer le Ministre congolais des affaires étrangères, le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU, le chef de la Mission de l’Organisation des Nations Unies en République du Congo (MONUC) et les membres du corps diplomatique.

 

Le Président Song s’adressera en outre aux membres de l’association Action mondiale des Parlementaires à l’occasion d’une conférence convoquée par celle-ci sur le thème « Paix et justice dans la région des Grands Lacs et en Afrique centrale ». La conférence portera en particulier sur l’impact de la justice dans la région des Grands Lacs et en Afrique centrale ainsi que sur les questions liées la sécurité et à la reconstruction après le conflit, une attention particulière étant accordée à la protection des femmes et des enfants. Il participera également avec des membres des cercles universitaires et judiciaires à une activité de sensibilisation organisée par la Cour.

 

Le Président Song se rendra ensuite dans l’est du pays, à Bunia, le chef-lieu du district de l’Ituri, où il rencontrera des membres des communautés affectées par les crimes qui font actuellement l’objet d’enquêtes par la Cour, ainsi que des représentants des autorités locales, des magistrats des tribunaux locaux, des membres d’organisations locales de défense des droits de l’homme et des journalistes.

 

Son voyage s’achèvera par une visite dans la ville de Fataki (située à 85 km au nord de Bunia), qui a été parmi d’autres le théâtre de combats en 2003. Il y prendra part à une réunion à laquelle seront invités le grand public, des représentants des autorités locales, des chefs religieux et coutumiers, des enseignants, des représentants d’associations féminines et des membres de la presse locale.

 

La Cour a été saisie de la situation en République démocratique du Congo par les autorités congolaises le 3 mars 2004. L’affaire Le Procureur c  Germain Katanga et Mathieu Ngudjolo Chui est la deuxième qui s’est ouverte dans le cadre de la situation en République démocratique du Congo après celle concernant Thomas Lubanga Dyilo, dont le procès s’est ouvert le 26 janvier 2009 devant la Chambre de première instance I. Un quatrième mandat d’arrêt a été délivré le 22 août 2006 dans le cadre de cette situation, à l’encontre de Bosco Ntaganda. Celui-ci n’a pas encore été appréhendé.

 

 

Pour en savoir plus, veuillez prendre contact avec Mme Sonia Robla, chef de la Section de l’information publique et de la documentation au +31 (0)70 515-8089 ou +31 (0) 646448726, ou à l’adresse électronique sonia.robla@icc-cpi.int.

 

SOURCE 

International Criminal Court (ICC)


Categories

%d bloggers like this: