Posted by: africanpressorganization | 10 December 2009

Côte d’Ivoire / L’ONUCI soutient les facultés de droit

 


 

 

Côte d’Ivoire / L’ONUCI soutient les facultés de droit

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 10 décembre 2009/African Press Organization (APO)/ — L’Unité Etat de droit de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a organisé, mercredi 9 décembre 2009 à l’Université de Cocody-Abidjan, une rencontre entre les responsables de la Faculté de Droit et le Service de Coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France (SCAC), dans le cadre de son projet de soutien aux facultés de droit des universités de Cocody et de Bouaké.

 

Selon Françoise Simard, Chef de l’Unité Etat de droit, cette rencontre avait pour but de faire le point des rapports et des projets mis en œuvre avec les différents partenaires qui se sont rendus compte, avec l’ONUCI, du déficit de professeurs titulaires de la faculté de droit.

 

Reconnaissant cette insuffisance, le doyen de la Faculté de droit de Cocody, Meledje Djedjro, a expliqué que son département a perdu de son prestige d’antan du fait des mauvais résultats au concours de l’agrégation du Conseil africain et malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES). « La donne devrait être changée grâce à une meilleure préparation avec l’arrivée des missionnaires [professeurs externes venus en mission] »,  a-t-il dit.  « C’est pourquoi je tiens à saluer l’effort fait par l’ONUCI grâce à qui nous avons eu le soutien de la coopération française, qui a financé la formation de nos futurs candidats à l’agrégation et pris en charge les missionnaires ».

 

L’Attaché de Coopération de l’Ambassade de France, Gounel Christian, a déclaré que le Scac appuiera toujours la faculté de droit. «  C’est ce qu’il a fait en finançant la venue de six professeurs étrangers pour effectuer des missions de 10 jours en Côte d’Ivoire en vue de préparer les candidats ivoiriens au concours d’agrégation et la prise en charge de deux candidats à la session 2009 qui se sont préparés à Bordeaux ».

 

Le projet de l’Unité de l’Etat de droit pour lequel le SCAC a été sollicité a pour objectif d’augmenter le nombre de professeurs agrégés des facultés de droit des universités de Cocody et Bouaké, de mettre des textes juridiques récents et de qualité à la disposition de leurs bibliothèques, et d’appuyer la publication de textes juridiques de référence adaptés au contexte ivoirien.

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: