Posted by: africanpressorganization | 18 November 2009

Bilan de l’aide française au Burkina Faso (17 novembre 2009)

 


 

 

Bilan de l’aide française au Burkina Faso (17 novembre 2009)

 

 

PARIS, France, 18 novembre 2009/African Press Organization (APO)/ — Répondant à l’appel à la solidarité internationale lancé par les autorités burkinabé suite aux inondations catastrophiques du 1er septembre 2009 à Ouagadougou, et en étroite liaison avec les collectivités territoriales françaises elle-mêmes très engagées dans des actions de coopération décentralisée avec le Burkina-Faso, la France a effectué plusieurs donations pour le financement des mesures d’assistance aux sinistrés, ainsi que pour la réhabilitation d’équipements et d’infrastructures publics. Le montant global de l’aide française déjà versée ou programmée s’élève à ce jour à 1,06 million d’euros. La France est ainsi le premier donateur bilatéral, et le deuxième, toutes institutions confondues, derrière l’Union européenne. Cette aide se répartit comme suit :

 Subvention de 100 000 euros, financée conjointement par le ministère des Affaires étrangères et européennes et la Ville de Paris, pour les interventions d’urgence menées par l’ONG “Action Contre la Faim” en faveur de 7000 sinistrés (eau, assainissement) ;

 Subvention de 76 224 euros, allouée par l’ambassade de France au Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR), pour l’aide à l’accueil des sinistrés dans les sites d’urgence ;

 Subvention d’un montant de 100 000 euros, allouée par le ministère des Affaires étrangères et européennes à la Croix-Rouge Burkinabé, pour l’assistance à 1000 familles sinistrées sur le site de relocation de l’hippodrome ;

 Subvention de 20 000 euros allouée par le ministère des Affaires étrangères et européennes à la Cinémathèque africaine de Ouagadougou, pour la modernisation de la climatisation, et ainsi, la préservation des copies de films de la Cinémathèque, et signature d’un accord de jumelage entre cette dernière et la cinémathèque de Culturesfrance ;

 Dotation en équipements, en cours de réalisation, d’une valeur de 20 000 euros, par le ministère des Affaires étrangères et européennes, pour le laboratoire VIH /SIDA du Centre hospitalier universitaire de Yalgado ;

 Subvention de l’Agence française du Développement (AFD) à la mairie de Ouagadougou, d’un montant de 750 000 euros pour la reconstruction d’un pont entre la Commune du Boulmiougou et de Signonghin. Les travaux seront réalisés au cours du premier semestre 2010.

A travers cette aide, la France a voulu exprimer sa sympathie et sa solidarité à l’égard des autorités et des populations burkinabé durement affectées par ces inondations.

 
 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: