Posted by: africanpressorganization | 23 October 2009

Mali / L’UE apporte son soutien au secteur culturel

 

 


 

 

Mali / L’UE apporte son soutien au secteur culturel

 

 

BAMAKO, Mali, 23 octobre 2009/African Press Organization (APO)/ — La Commission européenne, en partenariat avec le Groupe des Etats ACP, finance 30 projets d’appui au cinéma et autres filières créatives pour un montant total de 8,66 million d’euros, dans le cadre des programmes ACP Films et ACP Cultures. L’appui vise le renforcement des capacités de production des industries cinématographiques, audiovisuelles et culturelles, contribuant ainsi au développement économique et social des Etats et régions ACP. “Les projets permettront, dans les Etats concernés, l’épanouissement d’activités culturelles, dont le rôle en matière de consolidation de la démocratie et de la stabilité sociale est capital” affirme Raul Mateus Paula, Chef de l’unité Opérations centralisées pour les pays ACP.

Les projets concernant le Mali sont les suivants:

1. Demandeur : Centre National de Cinématographie du Mali

Titre du projet : LES CONCESSIONS

Partenariat : Mali, Burkina Faso

Lieu de l’action : Afrique de l’ouest

Montant de la subvention accordée : € 150.000

« Les Concessions » est une série télévisée qui traite de la vie quotidienne d’une famille où une grand-mère intrigante essaie de contrôler tout le monde. Ses personnages sont d’une grande diversité, tant en ce qui concerne l’âge que le genre, le statut social et économique. La série est constituée de 52 épisodes de 26 minutes et présente une vision contemporaine de la société malienne.

 
 

2. Demandeur : Ardèche Images Production

Titre du film : LUMIERE D’AFRIQUE SERIE 1 – finalisation

Partenariat : Sénégal, Togo, Mali, France

Lieu de l’action : Afrique de l’ouest

Montant de la subvention accordée : € 78.000

Le projet « Lumière d’Afrique » a pour objectif d’assurer la post-production de six documentaires de jeunes réalisateurs différents. Tourné au Sénégal, Mali et Togo, chaque film porte un regard particulier sur la société africaine en évoquant les rites de circoncision, la transhumance des bergers, le tournage d’un casting pour une émission, des artistes de l’underground à Bamako, l’ombre des maladies et la réalité politique (la succession du président Eyadema au Togo).

 
 

3. Demandeur : Cinémas et Cultures d’Afrique

Titre du projet : Mise en réseau de distributeurs et de diffuseurs dans 4 pays

Partenariat : Burkina- Faso, Mali, Sénégal, France

Lieu de l’action : Afrique de l’Ouest

Montant de la subvention accordée : € 302.860

L’action consiste à mettre en place un réseau de professionnels de la distribution et de la diffusion au Burkina Faso, Mali, Sénégal, et en France. L’objectif est de permettre l’émergence de professionnels de la distribution de films et d’améliorer la circulation et la diffusion des films ACP à l’intérieur de ces pays.

 
 

4. Demandeur : IDMAGE

Titre du projet : AFRICAFILMS.tv MOBICINE

Partenariat : Sénégal, Mali, France

Lieu de l’action : Afrique de l’Ouest

Montant de la subvention accordée : € 484.663

L’action vise à numériser un catalogue des productions africaines pour permettre son exploitation en ligne (Africafilms.tv) et via des cinémas numériques mobiles en Afrique (Mobiciné) ainsi que la création d’un site Web marchand pour augmenter la visibilité des productions africaines en vue d’accroitre leurs rémunérations.

 
 

5. Demandeur : Ardèche Images

Titre du projet : Le Louma : des rencontres Tënk à la création d’un marché et d’un réseau du

documentaire africain

Partenariat : Sénégal, Portugal, Mali, Niger, Cap-Vert, Burkina-Faso, France

Lieu de l’action : Afrique de l’ouest

Montant de la subvention accordée : € 376.294

Le projet prolonge une initiative déjà existante : « Les Rencontres Tënk » au Sénégal. Rencontres de coproduction documentaire (coeur du programme Africadoc), le Louma vise la création d’un marché international du documentaire africain, d’une vidéothèque d’acquisition des droits de diffusion des films et d’un réseau structuré autour de divers outils (site Internet, lettre d’information, constitution de structures associatives locales). Ardèche Images agira aussi comme distributeur en agissant comme intermédiaire entre les producteurs et les diffuseurs.

 

SOURCE 

European Commission


Categories

%d bloggers like this: