Posted by: africanpressorganization | 7 October 2009

Nomination du Président Blaise Compaoré en tant que médiateur dans la crise en Guinée (6 octobre 2009) / Déclaration de la Présidence au nom de l’Union européenne

 

 


 

 

Nomination du Président Blaise Compaoré en tant que médiateur dans la crise en Guinée (6 octobre 2009) / Déclaration de la Présidence au nom de l’Union européenne

 

 

BRUXELLES, Royaume de Belgique, 7 octobre 2009/African Press Organization (APO)/ — Déclaration de la Présidence au nom de l’Union européenne

Réitérant sa condamnation de la répression violente dont des manifestants ont été la cible le 28 septembre à Conakry, déjà exprimée dans la déclaration de la présidence de l’Union européenne du 29 septembre, horrifiée par les violations des droits de l’Homme qui, selon les informations en sa possession, ont été perpétrées à la suite de la répression et profondément préoccupée par l’évolution de la situation en Guinée, l’Union européenne exhorte le Conseil national pour la démocratie et le développement, les partis politiques, ainsi que l’ensemble des acteurs concernés en Guinée, à prendre immédiatement des mesures pour rétablir l’Etat de droit et remettre le pays sur la voie du retour à l’ordre constitutionnel et à la démocratie.

L’Union européenne soutient les déclarations faites par la CEDEAO et la Commission de l’Union africaine le 29 septembre. Elle salue la nomination du président du Burkina Faso, M. Blaise Compaoré, en tant que médiateur dans la crise guinéenne au nom de la CEDEAO et du Groupe international de contact pour la Guinée.

 

SOURCE 

European Commission


Categories

%d bloggers like this: