Posted by: africanpressorganization | 7 July 2009

La recrudescence des attaques contre les populations civiles dans l’est de la RDC – appel à une concertation européenne

 


 

 

La recrudescence des attaques contre les populations civiles dans l’est de la RDC – appel à une concertation européenne

 

 

BRUXELLES, Royaume de Belgique, 7 juillet 2009/African Press Organization (APO)/ — Le Ministre Michel s’inquiète de la recrudescence des violences et condamne les attaques contre les populations civiles dans l’est de la RDC.

Suite aux opérations Umoja Wetu, Lighning Thunder ou encore Kimya 2, lancées par l’armée congolaise, avec des appuis de l’armée ougandaise et rwandaise, contre les rebelles ougandais de l’Armée de résistance du Seigneur dans le Haut-Uélé et contre les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) dans les Kivus, on assiste, depuis quelques semaines, à une recrudescence inquiétante des attaques contre les populations civiles. On déplore en effet un nombre croissant d’actions de représailles contre les populations civiles. Ces attaques ont non seulement coûté la vie à de nombreux civils depuis décembre dernier mais engendre également des déplacements importants de populations. La détérioration de la situation sécuritaire restreint également les capacités de réponses humanitaires.

La détérioration graduelle de la situation dans l’est de la RDC requiert une attention accrue de la communauté internationale. Celle-ci remet en effet à l’ordre du jour la question du renforcement de la MONUC notamment pour la protection des populations civiles.

Le Ministre Michel écrit ce jour à son homologue suédois dont le pays assume actuellement la Présidence de l’Union européenne afin que cette question soit évoquée au plus vite et par exemple en marge de l’Ecosoc, le 15 juillet prochain, au travers d’une concertation avec les Ministres européens actifs en RDC.

 

SOURCE 

Belgium – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: