Posted by: africanpressorganization | 3 July 2009

Côte d’Ivoire / Le chef de l’ONUCI échange avec le président du conseil constitutionnel

 


 

 

Côte d’Ivoire / Le chef de l’ONUCI échange avec le président du conseil constitutionnel

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 3 juillet 2009/African Press Organization (APO)/ — Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, Y.J Choi a rencontré, jeudi 2 juillet, le Président du Conseil Constitutionnel, Germain Yapo Yanon, au siège de cette institution à Abidjan.

 

«L’échéance du 29 novembre (date de l’élection présidentielle) approche. Et, il est temps que le Conseil Constitutionnel et l’ONUCI, en tant que certificateur, se rencontrent et se parlent sur la manière de bien servir le peuple de Côte d’Ivoire, lors des élections », a déclaré à la presse, M. Choi, à l’issue des échanges de plus d’une heure.

 

Répondant aux journalistes sur les prétendus conflits de compétences entre le rôle de certification de l’Opération des Nations Unies en Côte d ‘Ivoire (ONUCI) et celui du Conseil Constitutionnel, M. Choi a affirmé qu’il n’y avait pas de dissension et que la raison d’être des deux institutions était « la sauvegarde des résultats légitimes et démocratiques des élections ».

 

« Ne vous inquiétez pas ! », a dit le président du Conseil Constitutionnel, s’exprimant à la suite du Chef de l’ONUCI. « Chacun a une mission. Le Conseil Constitutionnel a une mission et le Représentant spécial du Secrétaire Général a une mission, prévue par les accords et par le Conseil de Sécurité », a-t-il rappelé. M. Yanon a aussi indiqué que les différents points abordés, lors de la rencontre « ont été traités avec beaucoup de sérénité et avec une grande satisfaction ».

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: