Posted by: africanpressorganization | 1 July 2009

Somalie / Plus de 170 000 personnes ont été déplacées de Mogadiscio

 


 

 

Somalie / Plus de 170 000 personnes ont été déplacées de Mogadiscio

 

 

MOGADISCIO, Somalie, 1er juillet 2009/African Press Organization (APO)/ — Point de presse quotidien du bureau de la porte-parole du secrétaire général de l’ONU / 30 Juin 2009 :

 

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), depuis le début du mois de mai, plus de 170 000 personnes ont été déplacées de Mogadiscio, la capitale somalienne.  La poursuite de ces déplacements est le résultat de nouveaux affrontements entre les forces gouvernementales et les combattants islamistes.

 

OCHA a également averti qu’une irruption de sécheresse menace le bien-être de plus de 700 000 pasteurs.

 

Malgré la poursuite des combats et de l’insécurité, OCHA a signalé que les agences humanitaires, notamment le Programme alimentaire mondial (PAM), le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’UNICEF avaient continué de fournir une assistance d’urgence à la population touchée.

 

Le PAM a également signalé que depuis la fin 2007, période à laquelle les navires transportant ses cargaisons alimentaires à destination de la Somalie ont commencé à être protégés par une escorte navale, aucun navire transportant une cargaison de l’agence n’avait été attaqué par les pirates.  Ce développement positif a permis de garantir le maintien d’un lien de survie avec quelque 3,5 millions de personnes nécessiteuses.

 

Grâce à l’opération Atalanta de l’Union européenne, qui a débuté au mois de décembre dernier, le PAM a pu acheminer 240 000 tonnes de vivres en Somalie par l’intermédiaire des ports de Mogadicio, de Merka, de Bossaso et de Berbera.

 

Le PAM est extrêmement reconnaissant envers l’Union européenne pour s’être engagée à assurer l’escorte des navires transportant des aliments du PAM tout au long de cette année.

 

Le PAM demeure cependant préoccupé par la possibilité de voir une augmentation du nombre d’attaques pirates perpétrées à l’encontre de navires transportant des cargaisons humanitaires et commerciales à l’approche du port de Mombasa, au Kenya.

 

 

SOURCE 

United Nations – Office of the Spokesperson of the Secretary-General


Categories

%d bloggers like this: