Posted by: africanpressorganization | 1 July 2009

Déclaration du Commissaire Louis Michel au sujet de la situation au Niger

 


 

 

Déclaration du Commissaire Louis Michel au sujet de la situation au Niger

 

BRUXELLES, Royaume de Belgique, 1er juillet 2009/African Press Organization (APO)/ — Louis Michel, Commissaire européenne au Développement et à l’aide humanitaire, a exprimé sa préoccupation au sujet de la crise en cours au Niger.

“Je suis très inquiet quant à l’évolution de la situation politique au Niger. Il s’agit d’un pays qui a joui d’une stabilité intérieure dans les dernières dix années et aujourd’hui tout risque d’être remis en question. Tout changement de la Constitution, notamment dans ses articles fondamentaux, ne devrait pouvoir se faire en absence d’un cadre consensuel et inclusif. Par ailleurs afin d’assurer le fonctionnement démocratique de l’Etat il tout aussi essentiel que les institutions républicaines, comme la Cour Constitutionnelle, puissent jouer leur rôle de garants des règles et que leurs arrêts soient respectés à la lettre par tout le monde.”

M. Michel a ajouté, “Je souhaite faire part de cette préoccupation directement au Président Tandja, à qui je suis dans l’obligation de rappeler que les décisions de ces derniers jours remettent gravement en question les éléments essentiels de l’Accord de Cotonou signé entre l’Union Européenne et le Niger, ce qui pourrait avoir des conséquences directes sur notre coopération.”

Cette déclaration fait suite à la suspension de la Cour Constitutionnelle par le Président nigérien, trois jours après que ce dernier se soit octroyé des pouvoirs exceptionnels au titre de l’article 53 de la Constitution du Niger, en empêchant ainsi la Cour de se prononcer sur une telle décision prise en absence d’une Assemblée Nationale en exercice. L’Assemblée Nationale avait été dissoute par le même Président Tandja en mai dernier suite aux divergences sur la possibilité de procéder à un referendum modifiant la Constitution dans le sens d’autoriser un troisième mandat présidentiel.

 

SOURCE 

European Commission


Categories

%d bloggers like this: