Posted by: africanpressorganization | 29 June 2009

Ouverture officielle de la 15eme Session ordinaire du Conseil exécutif à Syrte

 


 

 

Ouverture officielle de la 15eme Session ordinaire du Conseil exécutif à Syrte

 

TRIPOLI, Libya, 29 juin 2009/African Press Organization (APO)/ — La 15eme session ordinaire du Conseil Exécutif de l’Union africaine a démarré ses travaux, dimanche 28 juin 2009 a Syrte, Libye, dans le cadre de la 13eme Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’état et de gouvernement de l’Union Africaine, qui se tient sous le thème ”Investir dans l’Agriculture pour la croissance économique et la sécurité alimentaire”.

Lors de son intervention devant le Conseil, le Président de la Commission de l’Union africaine, M. Jean Ping a fait le point sur la situation sécuritaire et politique du continent. Il a exprimé son inquiétude face à la recrudescence des coups d’Etat et des changements anticonstitutionnels. “La situation d’ensemble sur le continent demeure préoccupante” a-t-il dit avant d’évoquer la situation de Madagascar, pays suspendu des activités de l’UA conformément à l’article 30 de l’Acte constitutif de l’organisation continentale. Le Président Ping est également revenu sur l’assassinat du Président bissau-guinéen, M. Joao Bernardo Vieira, “31ème Chef d’Etat assassiné en Afrique, en moins de 40 ans après les indépendances”. S’agissant de la Mauritanie, le Président de la CUA s’est félicité de la signature du décret signé le 27 juin 2009 pour la nomination d’un gouvernement de transition “qui va conduire le pays vers les élections prévues le 18 de ce mois”. Evoquant la situation en Guinée, le Président de la Commission, a indiqué que “le Groupe de contact international sur la Guinée a fait savoir à l’issue de sa dernière réunion tenue hier à Syrte sa vive préoccupation devant les incertitudes qui entourent la conduite de la transition et le peu de progrès réalisé dans la mise en œuvre du chronogramme accepté par les Parties  vers le rétablissement de l’ordre constitutionnel et la tenue des élections avant la fin de l’année 2009”.

M. Jean Ping a, en outre, indiqué que le 13eme Sommet de l’UA est appelé à se prononcer sur les recommandations du Conseil Exécutif en ce qui concerne la transformation de la Commission en Autorité de l’UA. Pour ce qui est du Plan stratégique de la Commission, qui donne “les orientations et les principes régissant la programmation quadriennale et repose sur quatre piliers, Paix et sécurité, Développement, coopération et intégration, Valeurs partagées et Renforcement des institutions, M. Ping a précisé que le Plan constitue “une avancée déterminante dans la manière de travailler de la Commission et dans sa capacité à mobiliser tous les moyens nécessaires en vue de la poursuite du processus d’intégration continentale”.

Le Secrétaire exécutif de Commission économique des Nations unies (CEA) pour l’Afrique, M. Abdoulie Janneh, a, lors de son intervention, rappelé que le Conseil a un rôle crucial à jouer pour que l’Afrique parle d’une seule voix sur des questions telles que la crise économique et financière ainsi que les négociations post Kyoto sur le changement climatique, notant que l’instabilité politique va de pair avec l’instabilité économique. Cette année 2009, le taux de croissance qui auparavant était à 6% risque de chuter à 2% a-t-il dit, appelant à ne pas hypothéquer les acquis en matière de paix et de sécurité. Il a par ailleurs invité le Conseil à envoyer un message clair au G20 afin que les promesses envers l’Afrique soient tenues. Compte tenu, du thème du Sommet, M. Janneh a exhorté l’Afrique à s’exprimer d’une seule voix pour mieux structurer les marchés, renforcer les politiques foncières, développer le commerce intra-régional et miser sur la diversité de produits agricoles à travers les régions du continent.

Le Conseil exécutif, débattra de différents rapports issus de conférences tenues à un niveau ministériel, du Rapport d’activité de la Commission, du Rapport du Comite des Représentants Permanents (COREP), du Rapport sur l’utilisation abusive du principe de compétence universelle et de la position africaine commune sur le changement climatique entre autres. Le Conseil exécutif aura également pour tache de se pencher sur les recommandations formulées en vue de transformer la Commission de l’UA en Autorité. Le Conseil s’était déjà réuni en session extraordinaire en avril 2009 autour de cette décision adoptée lors du 12ème Sommet de l’UA tenu à Addis Abéba en février 2009.

La 15ème session ordinaire du Conseil Exécutif de l’Union africaine prendra fin le 30 juin 2009.

Les discours sont disponibles sur le site de l’Union africaine : http://www.africa-union.org

SOURCE 

African Union Commission (AUC)


Categories

%d bloggers like this: