Posted by: africanpressorganization | 26 June 2009

Côte d’Ivoire / Bongouanou / Séminaire de l’ONUCI sur la cohésion sociale

 


 

 

Côte d’Ivoire / Bongouanou / Séminaire de l’ONUCI sur la cohésion sociale

 

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 26 juin 2009/African Press Organization (APO)/ — Une quarantaine de membres de la société civile de la région du N’Zi Comoé a participé, les 25 et 26 juin 2009, à un séminaire sur la culture de la paix et le renforcement de la cohésion sociale organisé par l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) à Bongouanou, 236 km au Nord-est d’Abidjan.

 

L’atelier faisait partie d’une série de formations organisées par l’ONUCI pour outiller la société civile ivoirienne afin qu’elle joue un rôle de premier plan dans le processus de sortie de crise, en encourageant les initiatives locales de consolidation de la paix, en engageant des processus de réconciliation et en préconisant l’adhésion aux accords de paix.

 

«Ce séminaire vient confirmer le rôle et la responsabilité de la société civile du N’Zi Comoé pour qu’elle puisse participer effectivement au processus électoral et à la reconstruction post-conflit de la Côte d’Ivoire », a déclaré le chef de la délégation de l’ONUCI, Charles Ndikuriyo. Les acteurs étatiques ne peuvent réussir à prévenir, à gérer et à régler des conflits sans l’assistance et l’engagement d’acteurs non étatiques que sont les membres de la société civile, a ajouté M. Ndikuriyo, invitant les participants à devenir de véritables acteurs de paix.

 

L’adjoint au maire de la commune, Barthélemy Dangui Koua, et le Préfet de Bongouanou, Beudje Djoman, ont remercié l’ONUCI pour la formation, dont ils ont souligné l’intérêt en faveur du processus de paix.

 

L’adjoint au maire a exhorté les participants à tirer profit des enseignements afin de poser des actes de paix dans leurs communautés. L’injustice, l’intolérance, la haine et les stéréotypes constituent des facteurs de guerre à combattre, a indiqué, pour sa part, le Préfet, invitant à des recommandations claires et précises qui permettront de contribuer effectivement à la paix durable dans la région.

 

L’atelier est le dernier d’une série que l’ONUCI a organisé de mai à juin 2009, pour former des membres de la société civile des régions des Lagunes, de la Vallée du Bandama, du Haut Sassandra, du Denguelé et du N’Zi Comoé.

 

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


 


Categories

%d bloggers like this: