Posted by: africanpressorganization | 29 May 2009

Côte d’Ivoire / Le chef de l’ONUCI reçoit le directeur du bureau régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’ouest et du centre

 


 

 

Côte d’Ivoire / Le chef de l’ONUCI reçoit le directeur du bureau régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’ouest et du centre

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 29 mai 2009/African Press Organization (APO)/ — Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, YJ Choi, a reçu jeudi à Abidjan, le Directeur du Bureau Régional de l’Unicef pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, le Docteur Gianfranco Rotigliano.

 

A sa sortie d’audience, le Dr Rotigliano a expliqué être venu échanger avec le chef de la mission onusienne YJ. Choi, également chef du Système des Nations Unies (SNU), au sujet de la situation en Côte d’Ivoire afin de mieux comprendre sa vision et avoir ainsi une meilleure perception des perspectives proposées en cette période de sortie de crise. « Nous en tant que Unicef, nous devons apporter notre contribution au développement du pays et au le maintien de la paix et c’est en harmonie avec l’ONUCI qu’il faut travailler », a-t-il expliqué.

 

Donnant des précisions sur la contribution de l’Unicef, le Dr Rotigliano a rappelé que son agence s’occupait, entre autres, de l’éducation, de la santé des enfants et des femmes et espère avoir une meilleure visibilité pour mener des actions fructueuses dans son domaine d’intervention. Car pour l’heure, a déploré le Dr Rotigliano, « tous les indicateurs de la Côte d’Ivoire se sont détériorés et nous on travaille pour que ces indicateurs recommencent à monter ».

 

Il a donc saisi l’occasion de sa visite en Côte d’Ivoire pour rencontrer, a-t-il dit, des autorités ivoiriennes, notamment les Ministres du Plan et de la Santé. Il a souligné avoir évoqué avec eux des moyens de mettre les femmes et les enfants au cœur de la stratégie de lutte contre la pauvreté et du développement du pays. La restructuration des services de santé et de l’amélioration du système éducatif ont également été abordés, car selon ses dires, « il y a beaucoup de choses à faire. Et nous sommes là pour aider le Gouvernement ivoirien » , a conclu le Dr Rotigliano.

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: